spot_img
dimanche 19 mai 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

Economie : Chute du géant nigérian qui devient la 4e puissance africaine

Le Nigéria a chuté de sa place de première puissance économique africaine pour se retrouver maintenant à la 4e place, selon les prévisions du Fonds monétaire international (FMI) dans « Les perspectives économiques mondiales » publiées cette semaine. Qu’est-ce qui peut expliquer cela ?

Le géant nigérian n’est plus la première puissance économique du continent africain. Déjà en 2023, le Nigéria s’alignait deuxième derrière l’Afrique du Sud, au classement du Produit intérieur brut (PIB). Le pays de Bola Tinubu chute pour se faire devancer par l’Égypte et l’Algérie et ne se retrouver qu’à la quatrième place des puissances économiques du continent africain, selon les prévisions du FMI.

Au classement du FMI, l’Algérie avec un PIB projeté de 266,7 milliards de dollars US est la 3e puissance économique africaine derrière l’Égypte qui affiche une projection de 373 milliards de dollars US. Pendant ce temps, cette année, le PIB nominal de la nation la plus peuplée d’Afrique tournera autour de 253 milliards de dollars US. Mais comment comprendre cette chute du géant nigérian ?

Le FMI dans « Les perspectives de l’économie mondiale » explique cette régression économique du Nigeria par la forte dépréciation du naira et le fort taux d’inflation. Dans le rapport, il est notamment établi que la situation économique du Nigeria et de l’Égypte a été affectée par « l’inflation élevée et les dévaluations agressives de leurs monnaies contrairement au rand sud-africain dont la valeur est largement déterminée par le marché ».

Minute.bf

1 COMMENTAIRE

  1. Bonsoir et merci pour les analyses économique des africains ! Je souhaite normalement,revenir dans mon domaine qui est aussi le journalisme .

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img