spot_img
vendredi 14 juin 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

Dispersion Manif anti-colonialisme: « Damiba a montré qu’il était avec la France », manifestant

Des manifestants dans les rues de Ouagadougou le vendredi 12 aout 2022, demandent le départ de l’ambassade de France au Burkina et la fin du néocolonialisme. La manifestation a été dispersée par la compagnie républicaine de sécurité (CRS).

« Nous sommes satisfaits parce qu’à travers ce qui s’est passé, les autorités nous ont montrés qu’elles ont choisi leur camp. Elles nous ont montrés qu’elles ne sont pas avec le peuple. Et cela nous réjouit parce que nous avons douté pendant longtemps que le président Damiba était avec la France (…) Et pour ça, le Président Damiba va partir, la France aussi va partir (…) Nous ne sommes pas sortis pour le départ de Damiba, nous sommes sortis pour le départ de la France mais Damiba a montré qu’il était avec la France. Donc Damiba va partir avant la France. C’est suffisamment clair pour nous» a fustigé Abdoul Nassira Sanfo du mouvement M30, par ailleurs ancien prétendant a la Présidentielle 2020.

Face à la répression de la marche, l’une des figures du mouvement M30 Naaba Wobgo, Yeli Monique Kam, s’est réfugiée dans l’enceinte du palais de justice de Ouagadougou. 

« Les CRS l’ont pourchassée et elle est rentrée dans le palais. Malgré ça ils ont voulu forcé l’entrée mais les éléments de la GSP ont refusé (…) Comment cela peut s’expliquer ? » s’interroge Abdoul Nassira Sanfo. 

Par ailleurs, Adoul Nassira Sanfo, a assuré également que la marche va se poursuivre dans les jours a venir « jusqu’à ce que la France quitte notre pays».

Oumar Konaté

Minute.bf

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img