spot_img
jeudi 18 avril 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

Burkina : « Seuls les détenteurs de visas hadj sont autorisés à faire le hadj » (Communiqué)

Dans un communiqué en date du 09 février 2024, le Ministère en charge de l’administration territoriale porte à la connaissance des agences de voyages agréées pour l’organisation du pèlerinage à la Mecque que « seuls les pèlerins détenteurs de visas Hadj sont autorisés à avoir accès aux sites de Mina et de Arafat ».

« Seuls les pèlerins détenteurs de visas Hadj sont autorisés à avoir accès aux sites de Mina et de Arafat », peut-on lire dans le communiqué où les agences de voyages et de tourisme délivrant les visas autres que les visas hadj sont invités à prendre certaines dispositions.

Concrètement, elles devront, selon le communiqué du ministère en charge de l’administration territoriale : « informer les pèlerins détenteurs de ces types de visas qu’ils ne sont pas autorisés à faire le hadj; faire signer aux détenteurs de ces types de visas, un engagement de ne pas accomplir le hadj; informer les autorités saoudiennes et burkinabè de la présence sur le sol saoudien de pèlerins détenteurs de visas autres que le visa hadj dont le titre de séjour a expiré (joindre la liste des détenteurs, les numéros de passeport et les références visas) ».

Ainsi, le ministre met-il en garde « tout responsable d’agence de voyages et de tourisme qui s’adonnerait à de pratiques malsaines de délivrance de visas autres que celui du hadj pendant la période ci-dessus indiquée ». À cet effet, tout en appelant à « la responsabilité de toutes et tous », le ministre a rappelé que « tout manquement aux dispositions de la présente expose le/les contrevenant(s) à l’exclusion définitive de l’organisation du pèlerinage à la Mecque ».

Lire aussi ➡️ Burkina : Le Hadj 2024 va coûter un peu plus de 3,2 millions de FCFA

Minute.bf

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img