jeudi 25 juillet 2024
spot_img

Burkina : Plus de 1 040 tonnes de riz avarié saisies par le Bureau des Douanes de Dakola

(𝐉𝐞𝐮𝐝𝐢 𝟏𝟑 𝐣𝐮𝐢𝐧 𝟐𝟎𝟐𝟒) Les services des douanes du bureau de Dakola près de la frontière avec le Ghana, au Centre-Sud du pays, ont présenté au Directeur général en visite dans leur office, une opération de saisie réussie le 11 mai 2024 par l’interception de vingt (20) véhicules de riz impropre à la consommation. Cette importante saisie a été opérée grâce à un contrôle documentaire et un examen physique effectué sur les différents chargements de remorques de riz.

L’objet de fraude est constitué de 1040 tonnes de riz, d’un valeur estimée à trois cent vingt-deux millions deux cent trente-trois mille huit cent quarante (322 233 840) FCFA.

Après une analyse de laboratoire par l’Agence nationale de la sécurité sanitaire de l’environnement, de l’alimentation, du travail et des produits de santé (ANSSEAT), il s’est avéré que ces produits saisis par le service des douanes sont totalement impropres à la consommation.

En visite de travail au Bureau des douanes de Dakola ce jeudi 13 juin 2024, le Directeur Général des Douanes Adama ILBOUDO, l’Inspecteur divisionnaire des douanes, accompagné par le Haut Commissaire de la province du NAHOURI, Monsieur Auguste KINDA, des représentants de la ligue des consommateurs ainsi que de certains collaborateurs, ont effectué une visite sur le terrain pour constater les différents chargements de riz avarié.

Il a félicité Madame la Directrice Régionale des douanes de la région du Centre-Sud, et particulièrement le personnel du bureau des douanes de Dakola pour leur vigilance et professionnalisme qui ont permis une fois de plus de préserver la santé des populations burkinabè. Il a également félicité les partenaires de la plateforme de dédouanement pour leur assistance sans cesse renouvelée durant les missions régaliennes du service des douanes. Il a par ailleurs invité la population à plus de vigilance et à dénoncer tout cas suspect aux différents services des douanes dans leur mission de protection de la société et de lutte contre les produits prohi.bés.

Quant aux tonnes de riz impropre à la consommation, objet de la saisie, des dispositions ont été prises par les différentes autorités pour leur enlèvement et destruction.

C’est assurément une grande opération de salubrité publique qui vient d’être menée car si ce riz avarié avait pénétré le marché national, ce sont des dizaines de milliers de familles burkinabè qui auraient été exposées à ses effets nocifs pour la santé humaine.

La Douane : Honneur-Dévouement-Vigilance

SCRP-DGD

Minute.bf

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Articles connexes

Burkina : L’armée se démarque d’une vidéo mettant en scène des présumés combattants mutilant un corps humain

Dans un communiqué ce mercredi 24 juillet 2024, l'État-Major Général des Armées burkinabè condamne se démarque des actes...

Burkina : Compte-rendu du Conseil des Ministres du Mercredi 24 Juillet 2024

Le Conseil des ministres s’est tenu à Ouagadougou, le mercredi 24 juillet 2024, en séance ordinaire, de 09...

Burkina : Le gouvernement autorise un recrutement à titre exceptionnel de 300 VDP (Conseil des ministres)

Le gouvernement burkinabè réuni en conseil des ministres ce mercredi 24 juillet 2024, a adopté un rapport autorisant...

Burkina : L’initiative présidentielle pour la production agricole et l’autosuffisance alimentaire 2024-2029 instituée

En conseil des ministres de ce mercredi 24 juillet 2024, le gouvernement burkinabè a adopté un décret au...