spot_img
jeudi 6 octobre 2022

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

Burkina : « Le pouvoir de Roch est fini », selon le Front progressiste

Le front progressiste était face à la presse ce mercredi 12 janvier 2022. Le parti de Gafarou Nignan s’est prononcé sur les sanctions de la CEDEAO contre le Mali et a saisi l’occasion pour demander le départ du presidrnt du Faso, afin d’instaurer une transition qui sera dirigée par l’actuel président de l’assemblée nationale, Alassane Bala Sakandé. C’était au siège de l’Alliance des partis membres de la majorité présidentielle (APMP).

« Ils ont décidé d’asphyxier le peuple malien. On peut comprendre qu’ils sanctionnent les autorités de la transition malienne mais pas le peuple. J’étais déçus de notre président. Quelqu’un d’autre pouvait sanctionner le peuple malien mais pas le président Roch. Le pouvoir de Roch est fini. C’est Dieu même qui l’a laissé tomber.

Quand le pouvoir de quelqu’un est fini c’est comme cela il se comporte. Dans les jours à venir le Front progressiste va décider d’organiser une transition et le président de l’assemblée nationale va assurer la transition. S’il refuse de démissionner, c’est lui qui aurait cherché », a déclaré Gafarou Nignan, président du Front progressiste.

Des détails à venir sur Minute.bf

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img