spot_img
vendredi 14 juin 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

Burkina : Le gouvernement instaure de nouvelles taxes sur plusieurs services

Dans le sens de la contribution à l’effort de guerre, le gouvernement burkinabè a instauré de nouvelles taxes sur les abonnements télé, les réseaux de téléphonie et les cessions de terrains hors lotissement. Cette mesure entre en vigueur dès ce jeudi 20 juillet 2023.

A compter de ce jeudi 20 juillet 2023, les Burkinabè devront payer des frais supplémentaires sur les achats des produits des réseaux téléphoniques, les abonnements ou réabonnements aux télévisions privées (Canal+, Neerwaya multivisions, … ), les cessions de terrain hors lotissement et les boissons alcoolisées ou non alcoolisées, dans le cadre de la contribution à l’effort de paix au Burkina Faso. C’est le ministre de l’économie, des finances et de la Prospective, Dr Aboubacar Nacanabo qui a fait l’annonce au cours du journal télévisé de 20h, hier 19 juillet 2023.

C’est une loi adoptée le 24 juin 2023 par la représentation nationale et promulguée par le chef de l’Etat le 30 juin, qui entre en vigueur à partir de ce 20 juillet.

La taxation va porter essentiellement sur les boissons alcoolisées et non alcoolisées (à l’exception de l’eau minérale), le tabac, les produits de téléphonies mobiles ( appels, SMS et consommation de l’Internet), les abonnements aux télévisions privées (Canal +, Neerwaya multivisions…) et les cessions de terrains hors lotissement. Si la taxation s’effectuait déjà au niveau des boissons alcoolisées et non alcoolisées depuis quelques mois, elle ne l’était pas encore pour les téléphonies mobiles, les abonnements aux télévisions privées et les cessions de terrains.

Pour compter donc de ce jeudi 20 juillet, selon le ministre Nacanabo, un taux « raisonnable » de 5 % sera fixé sur les produits téléphoniques. « Cela signifie que si vous faites un achat de 500 francs CFA, la taxe sera de 25 francs donc ça sera 525 FCFA. Si vous faites un achat de 1000 FCFA, la taxe est de 50 FCFA, donc ça sera 1050 FCFA» , a-t-il expliqué.

Pour ce qui est des abonnements aux télévisions privées, un taux de 10% est applicable, selon les dires du ministre. Ainsi, pour un abonnement de 5000 FCFA, le taux de 10% soit 500 FCFA, ramenant la somme à payer à 5500 FCFA.

Pour les cessions de terrains hors lotissement, le taux applicable est de 1% selon le ministre. Ci fait que pour un terrain d’une valeur de 1000 000 FCFA, la contribution au fond de soutien patriotique est de 10 000 FCFA. Le citoyen devra alors payer la somme de 1 010 000 FCFA

Le ministre de l’économie. des Finances et de prospective a en outre, remercié l’ensemble des citoyens et les entreprises burkinabè pour les efforts déjà consentis dans le cadre de l’appel à contribution pour l’effort de paix. Il a aussi appelé les entreprises à renforcer les dispositifs de contrôle à leurs niveaux, afin de faire en sorte que les taxes collectées soient totalement reversées au Fonds de soutien patriotique.

Minute.bf

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img