spot_img
lundi 22 avril 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

Burkina : Le gouvernement adopte 3 décrets relatifs à des accords de prêts d’environ 300 milliards de F CFA avec l’IDA

Le Chef de l’État, le Capitaine Ibrahim Traoré a présidé l’hebdomadaire Conseil des ministres, le jeudi 17 août 2023 à Ouagadougou. Au titre du ministère en charge de l’économie, le gouvernement a donné son accord pour la transmission de trois (03) décrets relatifs à des accords de prêts avec l’Association international de développement (IDA) à l’Assemblée législative de Transition (ALT). Ces accords de prêts avec l’IDA, filiale de la Banque mondiale, avoisinent les 285 milliards de F CFA.

Le premier rapport, selon le compte-rendu du Conseil des ministres, est relatif à un projet de loi portant autorisation de ratification de l’accord de crédit n°7308-BF, signé le 29 mai 2023 entre le Burkina Faso et l’Association internationale de développement (IDA) pour le financement du Projet de résilience et de compétitivité de l’élevage (PRECEL). Le montant de l’accord de crédit financé par l’Association internationale de développement sous forme de prêt, s’élève à « 141 400 000 Euros, soit environ 92 752 319 800 F CFA ». Le coût total du PRECEL est de « 119 781 119 819 F CFA », financé par l’Etat burkinabè, l’Association internationale de développement, les bénéficiaires et des institutions financières partenaires.

La mise en œuvre du Projet de résilience et de compétitivité de l’élevage a pour objectif d’améliorer la productivité, la commercialisation et la résilience des principaux systèmes de production animale sédentaire des bénéficiaires. La zone d’intervention du PRECEL couvre l’ensemble du territoire du Burkina Faso et sa mise en œuvre permettra d’atteindre 1 500 000 bénéficiaires directs. Le Conseil a marqué son accord pour la transmission dudit projet de loi à l’Assemblée législative de Transition.

Le deuxième rapport, toujours selon compte-rendu du Conseil des ministres, est relatif à un projet de loi portant autorisation de ratification de l’accord de crédit n°7306-BF, signé le 29 mai 2023 à Ouagadougou entre le Burkina Faso et l’Association internationale de développement (IDA) pour le financement du Projet d’appui à l’entrepreneuriat, au développement des compétences et à l’adoption technologique (ECOTEC).
Le coût total du projet est évalué à « 150 900 000 Euros, soit environ 98 983 911 300 F CFA », financé par l’Association internationale de développement sous forme de prêt.
Le Projet d’appui à l’entrepreneuriat, au développement des compétences et à l’adoption technologique vise à soutenir la création d’emplois et la transformation économique par l’accroissement de l’accès des petites et moyennes entreprises aux financements, aux marchés, aux technologies et une main d’œuvre mieux formée. Le Conseil a également marqué son accord pour la transmission dudit projet de loi à l’Assemblée législative de Transition.

Enfin, le troisième rapport est relatif à un projet de loi portant autorisation de ratification de l’accord de crédit n°7309-BF, signé le 29 mai 2023 entre le Burkina Faso et l’Association internationale de développement (IDA) pour le financement du Programme pour la résilience, la gouvernance locale et les services de base (PREGOLS). Le coût global du Programme est de « 141 400 000 Euros, soit environ 92 750 319 800 F CFA ». Il est financé par l’Association internationale de développement sous forme de prêt.

Le Programme pour la résilience, la gouvernance locale et les services de base a pour objectif, selon le porte-parole du gouvernement, Rimtalba Jean-Emmanuel Ouédraogo, d’améliorer la fourniture de services de base et la performance institutionnelle des entités publiques locales. Il concerne huit (08) régions à savoir : la Boucle du Mouhoun, le Centre-Est, le Centre-Nord, le Centre-Sud, l’Est, le Nord, le Plateau-Central et le Sahel.
Le Conseil a marqué son accord pour la transmission dudit projet de loi à l’Assemblée législative de Transition.

Le coût total de ces accords de prêts s’élève à exactement « 284 486 550 900 F CFA ».

Pour information, l’IDA est une des trois filiales de la Banque mondiale qui octroie des prêts et des dons aux pays les plus pauvres pour soutenir leur essor économique.

Minute.bf

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img