spot_img
mercredi 29 mai 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

Burkina: Le capitaine Traoré remet des équipements agro-pastoraux aux agriculteurs

Le Président de la transition, le Capitaine Ibrahim Traoré a procédé dans la matinée de ce lundi 6 mai 2024 à une remise d’équipements et d’intrants agro-pastoraux aux acteurs du monde rural burkinabè. Le coût du matériel est estimé à 78 297 426 435 F CFA.

Le don est composé entres autres, de 239 motoculteurs, 1000 tonnes d’aliments poissons, 68 963 tonnes d’engrais, 10 000 litres de produits phytosanitaires, 10 000 tonnes d’aliments concentré (SPAI), 18000 tonnes de semences végétales, 2300 tonnes de semences fourragères, 400 tracteurs, 710 motopompes,
714 motos agents terrains.

Retrouvez en fichier PDF la liste de l’échantillon des intrants et équipements remis aux acteurs rutaux

Ce don s’inscrit dans l’offensive agro-pastorale pour l’atteinte de l’autosuffisance alimentaire dont le thème est « Quête de la souveraineté nationale : quelle contribution de l’Offensive agro-pastorale et halieutique 2023-2025 ? ». Pour le ministre en charge de l’agriculture, le Commandant Ismaël Sombié, la remise de ce matériel, non-exhaustif, traduit l’ambition du Président de la Transition, le Capitaine Ibrahim Traoré en acte. « Le chef de l’État l’a dit. Après le terrorisme, la deuxième priorité, c’est l’atteinte de l’autosuffisance alimentaire. Aujourd’hui, nous avons l’expression parfaite de cette ambition à travers la remise de ce matériel que nous avons reçu et que nous allons mettre à la disposition du monde rural pour accroître la production de manière à atteindre l’autosuffisance alimentaire », a déclaré le ministre de l’Agriculture.

Il a rassuré que ce matériel était un échantillon d’un lot qui est beaucoup plus important. « Il y a une deuxième phase qui va arriver parce que nous sommes dans les préparatifs de la campagne humide. Il y a aussi la campagne sèche qui va bientôt arriver. Il y a une deuxième acquisition qui va se faire dans le cadre de la campagne humide. Cela va porter sur un lot de près d’un demi-millier de tracteurs », a-t-il indiqué.

À terme, à en croire Ismaël Sombié, 1 000 tracteurs seront mis à la disposition des producteurs, plus 700 motos environ pour le réseau d’encadrement. Aussi, pour ce qui est de l’appui en termes d’intrants, notamment des semences, 18 000 tonnes seront mises à disposition des producteurs de manière subventionnée, a-t-il ajouté. « C’est plus de 10 fois la quantité qui a été mise à disposition en 2023 et plus de 5 fois la quantité qui a été mise à disposition sur la moyenne des 5 dernières années », a-t-il souligné.

Pour ce qui est des engrais, le ministre de l’Agriculture a fait savoir que 68 000 tonnes seront mises à la disposition des producteurs de manière subventionnée.

Pour ce qui est des bénéficiaires, le ministre Sombié a été clair. Il a rassuré le monde agricole qu’il leur sera destiné ce qui leur revient de droit. « Les bénéficiaires, ce sont les producteurs organisés en coopérative, soit à travers une phase qu’on pourra subventionner, soit à travers des labours gratuits. Nous devons faire en sorte que dans chaque province, dans chaque commune, qu’il y ait une brigade mécanisée notamment avec des tracteurs qui vont permettre d’appuyer les producteurs en termes de labours pour pouvoir anticiper sur la pluviométrie et assurer une bonne production ».

En rappel, toutes ces acquisitions sont estimées à 78 297 426 435 F CFA.

Minute.bf

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img