spot_img
lundi 4 mars 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

Burkina : Le capitaine Sidsoré Ouédraogo et deux autres militaires aux arrêts pour complot, désertion et vol d’aéronef

Les capitaines Sidsoré Abdoul Kader Ouédraogo, Hassan Salem Diallo et Didas Charles Ouédraogo, en exil au Togo depuis la chute du président Paul-Henri Sandaogo Damiba, ont été mis aux arrêts et remis aux autorités burkinabè il y a quelques jours, selon l’Agence d’information du Burkina (AIB).

A en croire les informations de l’AIB, une procédure militaire a été enclenchée à l’encontre des trois pilotes burkinabè. Ils sont accusés de « vol d’aéronef, de désertion et de préparer un complot contre les nouvelles autorités burkinabè » depuis le Togo, leur terre d’exil.

Pour rappel, lors du coup d’État du capitaine Ibrahim Traoré, fin septembre dernier, ces officiers, fidèles à l’ex-Président Paul Henri Sandaogo Damiba, avaient fait décoller un appareil pour mettre ce dernier à l’abri au Togo. Ils ne sont plus revenus au pays par la suite.

Le 24 Janvier dernier, c’est le Capitaine Sidsoré Abdoul Kader Ouédraogo qui avait lu le communiqué du coup d’Etat du Lieutenant-colonel Paul-Henri Sandaogo Damiba à la télévision nationale.

Minute.bf

1 COMMENTAIRE

  1. Que ces délinquants en uniforme et leurs complices soient immédiatement déshabillés et remis à la justice.le pays n,à pas de cette espèce de millitaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img