spot_img
vendredi 7 octobre 2022

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

Burkina : « Emmanuel Zoungrana a écrit au Président Damiba pour dire qu’il veut aller combattre » (Me Kéré)

Le lieutenant-colonel Emmanuel Zoungrana était devant la chambre criminelle de la cour de cassation ce jeudi 22 septembre 2022 relativement à sa demande de liberté provisoire. Il était accompagné de son avocat Me Paul Kéré pour plaider en sa faveur.

Pour Me Keré, dans le contexte actuel du Burkina Faso, la place de son client n’est pas à la Maison d’arrêt et de Correction des Armées (MACA). « Mon client est un soldat, un très bon soldat. Avec son unité Mamba Vert, leur dynamisme sur le terrain n’est plus à démontrer. Sa place n’est pas derrière les barreaux. Il veut aller combattre. Et il faut lui laisser ce droit d’aller défendre le pays», a-t-il argumenté, en confiant que le prévenu a même récemment adressé une lettre au Président du Faso dans ce sens.

« Mon client a écrit au ministre de la Défense qui n’est rien d’autre que le Président Damiba pour dire qu’il est prêt à aller au front et que toute cette histoire de coups d’État est derrière lui. C’est un patriote qui veut aller combattre au front et ça, c’est louable. On attend la réaction du Président», a-t-il laissé entendre.

Pour l’avocat, sa liberté provisoire respecte même «un principe d’équité » au regard de la situation que vit le pays actuellement.

Le dossier est mis en délibéré pour le 27 octobre 2022.

Oumarou KONATE

Minute.bf

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img
error: Le contenu est protégé !!