mercredi 17 juillet 2024
spot_img

Burkina : C’est parti pour les épreuves écrites du BAC 2024 !

Les épreuves écrites du baccalauréat débutent ce mardi 18 juin 2024 au Burkina Faso. Dans la région du Centre, le Gouverneur Abdoulaye Bassinga, a donné le top départ des épreuves écrites du 1er tour de l’examen du Baccalauréat session 2024. Le lancement a eu lieu au Lycée Municipal Vénégré à Ouagadougou.

L’ouverture de la première enveloppe contenant l’épreuve de Français est intervenue à 07h30. Le coup de gong marquant le début des épreuves a, quant lui, été donné à 07h47. Pour cette session du BAC 2024, la région du Centre enregistre a elle seule 40 642 candidats repartis entre 158 jurys.

Des élèves entrant dans les salles de composition pour le début des épreuves

Avant de procéder au lancement, le Gouverneur Abdoulaye Bassinga a visité les différentes salles de composition du Centre où, il a prodigué des conseils aux différents candidats. A sa sortie, il a indiqué être venu au nom du gouvernement, pour apporter ses encouragements aux candidats, ainsi qu’à toute la communauté éducative pour le travail abattu au cours de l’année scolaire. « Je pense qu’à cette étape, comme vous l’avez constaté, tout se passe bien. Il n’y a pas de difficultés majeures qui nous a été signalées pour le moment », a-t-il confié.

Le Directeur regional (DR) des enseignements Post-primaires et secondaires du Centre, Henri-Prosper Paré, a, pour sa part, assuré que toutes les dispositions sont prises afin que cette session est examens du Baccalauréat se déroule dans la plus grande sérénité.

Abordant la question du logiciel SIGEC dont l’utilisation a été décriée lors de l’organisation du BEPC, le DR a affirmé que les insuffisances constatées à ces épreuves, sont dues au fait que le logiciel est toujours en phase de développement.

Le Gouverneur de la region du Centre, Abdoulaye Bassinga, et le Directeur des enseignements Post-primaires et secondaires du Centre, Henri-Prosper Paré, procédant à l’ouverture de la première enveloppe

Du reste, il a assuré que ces insuffisances permettront de tirer les leçons necessaires à même d’améliorer le logiciel pour les prochaines sessions. « C’est un outil qui est en développement et comme vous le savez, nous sommes dans l’ère de l’informatique et il faut évoluer avec son époque. C’est dans ce sens que le Ministère de l’éducation est en train de développer ce nouvel outil pour prendre en charge l’organisation des Examens. Comme c’est un nouvel outil, il a ses points faibles et également ses points forts. Et, les observations qui sont prises sur le terrain avec les acteurs terrains, nous permettront de corriger ces insuffisances constatées dans le logiciel et de le rendre plus performant pour les sessions à venir « , a-t-il fait savoir. Il a néanmoins indiqué que que les services techniques du Ministère sont à pieds d’œuvre pour prendre en compte les différentes remarques.

En rappel, ce sont au total 120 767 élèves dont 57 745 garçons et 63 022 filles qui prennent part à la présente session du Baccalauréat. Ces épreuves du 1er tour se dérouleront jusqu’au 26 juin 2024. Les délibérations et proclamations des résultats interviendront le 27 juin. Quant aux épreuves du second tour, elles auront lieu du 1er au 2 juillet 2024, suivies des délibérations et de la proclamation des résultats qui interviendront le 4 juillet 2024.

Oumarou KONATE

Minute.bf

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Articles connexes

Élection à la FBF : Oumarou Sawadogo a officiellement déposé sa candidature

Le Colonel-major à la retraite, Oumarou Sawadogo, a officiellement déposé sa candidature pour briguer la présidence de la...

Élection à la Fédération burkinabè de football : « Je suis contre l’imposition » (Mahamadi Lamine Kouanda)

Mahamadi Lamine Kouanda, acteur majeur du football burkinabè, président d'honneur de l'EFO, a craché ses vérités « au...

Tensions Burkina – Côte d’Ivoire : Le parti de Guillaume Soro charge Alassane Ouattara

Le parti Générations et Peuples Solidaires (GPS) de l'homme politique ivoirien, Guillaume Soro, a appelé mardi dans une...

Bénin : Les autorités convoquent l’ambassadeur du Burkina

L'ambassadeur du Burkina Faso au Bénin a été convoqué par les autorités béninoises, apprend-on de médias locaux, dans...