spot_img
vendredi 14 juin 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

Burkina : 800 millions de FCFA mobilisés pour la 16e édition du SIAO

Le Salon international de l’artisanat de Ouagadougou (SIAO) est de retour. Après maintes reports, la 16e édition du SIAO ouvrira ses portes du 27 janvier au 5 février 2023. C’est l’annonce faite en conférence de presse ce vendredi 20 janvier 2023, une semaine avant l’ouverture officielle, par le ministre du développement industriel, du commerce, de l’artisanat et des petites et moyennes entreprises, Serge Poda. Ce dernier, a en sus, annoncé les couleurs de la biennale de l’artisanat, qui va coûter environ 800 millions de FCFA pour cette 16e édition.

La 16ème édition du Salon international de l’artisanat de Ouagadougou (SIAO) se tiendra du 27 janvier au 5 février 2023. Il est placé sous le thème : « Artisanat Africain, levier de développement et facteur de résilience des populations ». La Côte d’Ivoire est le pays invité d’honneur.

Au programme de cette 16e édition : expositions – ventes thématisées ; mises en œuvre du pavillon de la Créativité où sont exposées les meilleurs œuvres issues du génie créateur des artisans ; séminaire atelier sur le thème central ; rencontre B2B ; compétition entre artisans pour primer les meilleurs du Salon, selon des critères ; Animations culturelles et des prestations d’artistes chaque soir de l’évènement sur le podium ; la nuit des artisans méritants pour récompenser les lauréats du Salon ». En marge du SIAO, se tiendra également une Conférence internationale des ministres en charge de l’artisanat des pays membres et observateurs du Comité de Coordination pour le développement et la promotion de l’artisanat africain (CODEPA).

Cette édition offrira plus de 550 stands sur 700 à l’ensemble des exposants venant de 21 pays africains y compris le Burkina Faso sur 27 attendus. Cependant, 15 intentions de participation venant d’Afrique, d’Asie, d’Amérique et d’Europe. Selon le ministre du développement industriel, du commerce, de l’artisanat et des petites et moyennes entreprises, sur le plan sécuritaire, tous les efforts ont été déployés pour tenir le SIAO sans risques et donc les participants n’ont « rien à craindre ».

Le ministre en charge du commerce, Serge Poda, a annoncé les couleurs du 16e SIAO

Sur le plan sanitaire, des contrôles seront effectués et le port de masque « exigé » pour les participants venant d’ailleurs. « Sur le plan infrastructures, des réhabilitations ont été réalisées au niveau des pavillons et des équipements complémentaires ont été acquis en vue d’accueillir les visiteurs dans de bonnes conditions », a annoncé le ministre Poda. 800 millions de FCFA, c’est le coût total de cette 16e édition du SIAO, a fait savoir le ministre Serge Poda.

Les tickets d’entrée aux différents sites du SIAO sont fixés à 500 FCFA et 1 000 FCFA. Une possibilité est offerte en ligne pour acheter les tickets. Plusieurs portes d’accès aux différents sites seront ouverts pour éviter les longues files d’attentes.

Depuis la dernière édition ténue en 2018, le SIAO qui ne dure qu’une semaine chaque 2 ans, n’avait plus eu lieu. Cette 16e édition est placée sous le très haut patronage du président de la Transition, Chef de l’État, Ibrahim Traoré.

Créé en 1984, puis institutionnalisé en 1990, le SIAO vise à mettre en relation directe l’offre d’un artisanat de qualité du continent africain avec la demande du reste du monde.

Mathias Kam
Minute.bf

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img