spot_img
mardi 27 septembre 2022

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

Bassolé et Diendéré malades !? : « Seulement nous prenons acte » (Marcel Tankoano)

Cette semaine a été marquée par une interruption involontaire du procès du putsch manqué de septembre 2015 qui se tient depuis plusieurs mois dans la Salle des Banquets de Ouaga 2000. Cette interruption intervenue le jeudi 7 mars, c’est-à dire le lendemain de l’évacuation de Djibril Bassolé vers la Tunise pour des soins médicaux, avait pour but de permettre au général Diendéré frappé d’un malaise de pouvoir récupérer ses forces. Le président du mouvement du 21 Avril (M21), Marcel Tankoano, réagit sur ces faits sur www.minute.bf.

« En tant que mouvement il ne nous appartient pas de commenter ou de contester une décision de justice. Seulement nous prenons acte. Quant au prévenu malade évacué vers la Tunisie, nous souhaitons qu’il recouvre vite la santé, toute chose qui permettra à la justice de pouvoir continuer son travail pour la manifestation de la vérité dans ce dossier du putsch manqué de septembre 2015 dans lequel sont inculpés les deux généraux Bassolé et Diendéré.

Pour ce qui est du malaise du général Gibert Diendéré, il faudra dire que ce procès qui est un véritable marathon a bel et bien été fatiguant mais aussi lié à son âge, il faudra que la population soit compréhensive. Que Dieu protège le Burkina Faso ».

Propos recueillis par Armand Kinda

Pour minute.bf

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img