spot_img
lundi 17 juin 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

BAC 2023 : « Le Bac c’est quoi? Je l’ai eu! » (Candidat )

Ils étaient en composition depuis le 20 juin 2023. Aujourd’hui vendredi 30 juin, l’heure est à la moisson. Dans les différents centres où ils ont composé, les élèves des classes de Terminale en lice pour le Baccalauréat ont accouru pour prendre leurs résultats.

Au centre du Lycée Marien N’Gouabi, ce matin, l’émotion était à son comble. Par ici, des cris de joie, par là, des pleurs de tristesse. Samadoulgou Walid fait partie de ceux qui ont décroché le parchemin. Arrivé un peu après 07h dans le centre, il a dû ruminer son stress jusqu’à 10h00, avant que les appels ne débutent. « …Samadoulgou Walid, PASSABLE », c’est la phrase qui va le libérer après une dizaine de minutes d’attente. C’est effectif. Il vient d’être déclaré admis au premier tour des épreuves du Baccalauréat session 2023.

Walid Samadoulgou est déclaré admis au premier tour

A notre micro, le nouveau bachelier laisse libre cours à sa joie. « Je l’ai fait. On a trop souffert. Maman et papa seront fiers », nous lance-t-il avant de sortir son téléphone pour certainement composer le numéro de ses parents. Cheick Abdallah Sawadogo a aussi composé pour le Bac F3, au sein du centre du Lycée Marien N’Gouabi. Il est déclaré admis au premier tour. Lui qui a toujours rêvé de faire l’architecture, pourra enfin réaliser son rêve. « Ma joie est immense en ce moment. Vous ne pouvez même pas imaginer! C’est trop fort. Je viens d’avoir le Bac. Je pourrai enfin aller à l’université et réaliser mon rêve. Je suis trop content », a-t-il exprimé sa joie.

Les élèves attendant impatiemment leurs résultats

Pendant que nous discutons avec lui, un cri se fait entendre: « Le Bac c’est quoi? Je l’ai eu! Je l’ai eu! ». C’est l’élève Alain Zongo en classe de terminale D qui vient de valider son parcours scolaire. Comme les autres, il est aussi déclaré admis avec une mention « passable« . Mais la mention importe peu, l’essentiel, c’est de réussir. « En ce moment, ce n’est que de la joie, que de la joie! Je me suis battu pour l’avoir et je l’ai eu. C’est la fatigue même qui pouvait nous tuer mais on a tenu bon et enfin c’est positif. Les parents seront fiers de moi », se réjouit-il.

Alain Zongo a décroché son parchemin

Le Lycée Marien N’Gouabi a abrité 4 jurys à ces examens du Baccalauréat. Dans le jury 106, sur 256 inscrits, 52 élèves ont été déclarés admis et 145 sont ajournés. 59 autres iront au second tour.

Au jury 105, sur un total de 250 inscrits, 43 sont admis et 146 ajournés. 61 autres iront au second tour. Le jury 141 a abrité deux séries en l’occurrence la G2 et la D. Sur 214 inscrits pour la série D, 53 sont déclarés admis au premier tour, 111 sont ajournés et 50 iront au second tour. Pour ce qui est de la G2, sur un total de 74 inscrits, on note 18 admis et 29 ajournés. 27 autres iront retenter leur chance au second tour. Entre autres résultats qui caractérisent la baisse du niveau des élèves selon le président du jurys 105, Boukary Tarnagda.

Les résultats n’ont pas été positifs chez tout le monde

« Ce n’est pas satisfaisant. Au vu du nombre des admis sur le nombre des inscrits, on ne peut pas être satisfait puisque quand on fait le ratio, ce n’est pas vraiment consistant. On pensait avoir plus mais malheureusement on a eu 43 admis sur les 250 candidats et ce n’est pas fameux. C’est triste mais ça montre aussi que le niveau même des candidats est en baisse et ça c’est pas très fameux quand même», a-t-il regretté.

Oumarou KONATE

Minute.bf

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img