spot_img
mercredi 5 octobre 2022

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

Burkina : L’ANAM livre les résultats de ses prévisions saisonnières 2019


Des techniciens de l’Agence nationale de la météorologie (ANAM) ont pris part au 6e forum des prévisions climatiques saisonnières des caractéristiques pluviométriques, agro-climatologiques et hydrologiques de la saison des pluies 2019 pour la zone Soudano-Sahélienne de l’espace CILSS/CEDEAO à Nouakchott en Mauritanie du 22 au 26 avril 2019. Le vendredi 10 mai 2019, ces techniciens ont livré les résultats des prévisions saisonnières 2019 à la presse à Ouagadougou.

« Il est prévu globalement au cours des périodes Juin-Juillet-Août et Juillet-Août-Septembre une situation normale à excédentaire sur la majeure partie du territoire. Les parties Ouest et Sud-ouest devraient s’attendre à une situation déficitaire à normale pour les mêmes périodes. La période climatologique de référence est celle de 1981-2010 ». C’est le résumé fait par les techniciens de l’Agence nationale de météorologie (ANAM) sur la prévision saisonnière des cumuls pluviométriques pour cette année.

Sur la période Juin-Juillet-Août 2019, il est donc prévu des cumuls pluviométriques normaux à tendance excédentaire sur la majeur partie du pays excepté les régions des Cascades, du Sud-Ouest et l’extrême sud-ouest de Mouhoun où l’on pourrait s’attendre à des cumuls pluviométriques déficitaires à tendance normale. De Juillet à Septembre 2019, il est prévu une situation similaire qu’en la période Juin à Août de cette année avec une partie de la région de la Boucle du Mouhoun qui pourrait connaitre un déficit pluviométrique, a expliqué Ousmane Ouédraogo, expert en prévision saisonnière.

Début précoce dans l’installation de la saison des pluies 2019 dans certaines zones

Grégoire Baki, chef de service des applications météorologiques, dans sa communication qui a porté sur la date des prévisions des caractéristiques agro-climatiques 2019, a livré les dates prévues pour le début et la fin de la saison agricole ainsi que les prévisions sur la durée des séquences sèches en début et en fin de saison.

Il ressort de sa communication que la prévision sur l’installation de la saison des pluies 2019 indique un début précoce à tendance normale sur la zone soudanienne (région des cascades, du sud-ouest, du centre-sud, des hauts-bassins) et la moitié sud de la zone soudano-sahélienne (région du centre-Est, de l’Est, du centre-Ouest), et un début normal à tendance précoce sur la moitié nord de la zone soudano-sahélienne et la zone sahélienne. En effet, du 1er au 20 mai 2019, l’installation des saisons de pluies concernera la partie soudanienne et la moitié sud de la zone soudano-sahélienne. Cette installation va concerner du 1er au 20 juin de cette année, la moitié nord de la zone soudano-sahélienne, et du 21 juin au 10 juillet, la partie sahélienne.

Pour ce qui est de la fin des saisons agricoles, elle est prévue du 15 au 30 septembre dans la partie sahélienne, du 1er au 20 octobre 2019 pour la partie soudano-sahélienne et après le 20 octobre pour la partie soudanienne.

Les experts rappellent qu’en mi-juin, une analyse de l’état d’évolution des indicateurs et des sorties des modèles climatiques sera effectuée par l’ANAM. Lesquelles mises à jour permettront de « rectifier la prévision en cas de changement majeur au niveau des bassins océaniques ». Les utilisateurs des produits climatiques ont donc été appelés à prendre attache avec l’ANAM pour ces éventuelles mises à jour.

 Avis et conseils agro météorologiques

Face au risque de sécheresse cette année, les experts de l’ANAM recommandent entre autres, l’utilisation des espèces et variétés résistantes au déficit hydrique, l’adoption des techniques culturales de conservation de l’eau, la prévention des risques de conflit entre les agriculteurs et les éleveurs à cause des difficultés que les séquences sèches pourraient entrainer dans la mise en place des fourrages et des points d’eau de surface, dans les zones pastorales

Les prévisions sur la durée des séquences sèches en début et en fin de saison ne sont pas passées sous silence à cette rencontre avec les journalistes. Ainsi, en référence aux durées climatologiques des séquences sèches longues et moyennes, pendant cette période, il est prévu en début de saison, une séquence sèche supérieure ou égale à 7 jours dans la zone soudanienne, supérieure ou égale à 11 jours dans la zone soudano sahélienne, et supérieure ou égale à 13 jours dans la zone sahélienne.

Face aux risques d’inondation, les experts demandent aux populations d’éviter l’occupation anarchique des zones inondables. Aux autorités compétentes, les ont-ils recommandé le curage des caniveaux pour faciliter l’évacuation des eaux de pluie.

AK.

Minute.bf

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img