spot_img
mardi 27 septembre 2022

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

Santé des populations : 72h pour diagnostiquer gratuitement certaines pathologies à Samandin


L’Association Wend La Laafi tient du 5 au 7 septembre 2019 à Ouagadougou, ses « 72h à Samandin ». Le lancement des activités a eu lieu le jeudi 5 septembre devant la presse et les populations sorties nombreuses pour soutenir cette activité qui est organisée pour l’amélioration de leur propre santé.

Test de dépistage du diabète, activité santé communautaire, consultations ophtalmologique, prise de tension artérielle, dons de sang, animation sur la prévention du paludisme et VIH/SIDA. Ce sont là, les différentes activités qui émailleront les 72h à Samandin de l’association Wend La Laafi.

Adama Kouraogo, président du comité d’organisation des 72h à Samandin

Adama Kouraogo, Conseiller municipal à l’arrondissement 1  de Ouagadougou, par ailleurs président du comité d’organisation des 72h Laafi à Samandin de l’Association Wend La Laafi indiquera dans son intervention que  cette initiative d’organiser ces 72h en faveur des populations, est née pour répondre aux besoins de santé des populations de l’arrondissement 1 et ses environs. « Pendant les 72h, tous les matins, de 7h à 14h, à l’école de santé Sainte Edwige, nous avons prévu de faire des visites ophtalmologiques, des prises de sang, des prises de tension, des tests de glycémie pour détecter le diabète. Dans la soirée, nous serons au plateau omnisport non loin d’ici pour sensibiliser. Les soirs sont réservés pour la sensibilisation. Ce soir, nous nous consacrerons au paludisme, demain soir au sida et le samedi en apothéose, nous aborderons la question de la drogue et des alcools frelatés avec l’artiste Oskimo qui nous accompagne », a-t-il décliné, en résumé, les différentes actions qui seront menées par l’association, en faveur des populations pendant ces trois jours. Il fait noter également que les consultations et les dépistages ophtalmologiques sont entièrement gratuits. « Seulement, les verres, notamment les verres à vision de prêt qui coûtent 3 000 francs et 2 000 francs pour les photos gré antireflet », précise-t-il.

Marraine de la cérémonie, le député Mamata Tiendrebeogo a salué cette initiative

Marraine de la cérémonie, le député Mamata Tiendrebeogo a salué cette initiative qui viendra soulager les problèmes de santé des populations. En acceptant d’être la marraine de cette activité, c’est parce que, a-t-elle expliqué : « c’est une initiative qui porte sur la jeunesse et aussi au regard de la pertinence du thème ». « On ne peut pas rester insensible face à tout ce qui concerne le phénomène de drogue et de l’alcool », argumente-t-elle, avant d’appeler les populations à continuer les sensibilisations pour mettre fin à ces mauvaises habitudes qui détruisent l’avenir des jeunes.

« Dans mon discours j’ai d’ailleurs évoqué le fait qu’à chaque sillage de nos maisons, on rencontre des jeunes et plus particulièrement des enfants qui se retrouvent pour fumer la drogue. C’est donc un appel à l’union par rapport au fléau afin qu’ensemble, nous pussions combattre et endiguer définitivement ce mal », a-t-elle conclu.

Armand Kinda

Minte.bf

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img