mardi 16 juillet 2024
spot_img

Vote au CSM : Le Conseiller Boureima Sanga contre la politique de la chaise vide de l’Intersyndicale des Magistrats

L’Intersyndicale des magistrats du Burkina Faso a appelé ses militants à s’abstenir de participer au nouveau format du Conseil supérieur de la Magistrature (CSM). Cela n’a pas empêché l’élection du 29 juin 2024 des membres devant siéger au CSM. A la suite de cela, le Conseiller à la Cour d’appel de Ouagadougou, Boureima Sanga a donné son appréciation dont Minute.bf vous livre le contenu. Lisez plutôt !

Bonjour famille,

Tout d’abord, je tiens à préciser que mon silence n’est pas synonyme de lacheté ni de peur mais c’est simplement une marque de sagesse et de respect à l’égard des aînés et de certains jeunes qui ont encore de la considération pour moi.

Sinon:

  • Nul n’a le monopole des intrigues.
  • Nul n’a le monopole de la mal cause.
  • nul n’a le monopole des injures.
  • nul n’a le monopole de la vérité.
  • Et j’en passe….

Ensuite, la décision de ne pas participer aux élections a été prise par l’intersyndicale pourquoi c’est le SAMAB seul qui s’excite ? Est il plus républicain, plus irréprochable et plus démocrate que les autres syndicats qui depuis lors observent de la retenue envers leurs militants et pas des moindres, qui ont participé aux élections et d’autres ont donné des procurations ?

Le SAMAB serait il devenu le shérif de l’intersyndicale à notre insu?

Oubien le syndicat est une bible et la parole de leurs responsables est évangile?

Aussi sans toute fois me justifier je voudrais dire que je ne suis pas d’accord avec la politique de la chaise vide car l’histoire a toujours montré que les plus grands perdants sont ceux qui l’appliquent.

L’intersyndicale s’est montrée inconséquente en prenant cette décision après le vote de la loi portant sur le statut de la magistrature!

Cela m’amène à des interrogations suivantes :


  • Ou était l’intersyndicale, quand on voulait prendre cette loi?
    Ce serait elle endormie entre temps?

Aujourd’hui l’action de l’intersyndicale pourra t’elle empêcher la non application de cette loi?

Arrêtez d’aller dans les salons de vin prendre des décisions insensées pour embarquer les jeunes qui manquent d’expérience, dans le seul but d’atteindre des objectifs inavoués.

Personnellement j’ai adhéré au syndicat étant en stage ( par mes actions déjà), il ya de cela 20 ans et je n’ai pas de leçon à recevoir de personne en tout cas pas de ceux qui se prétendent aujourdhui être les propriétaires du SAMAB. Je pèse mes mots…

Je ne suis pas un militant sous perfusion donc arrêtez votre réaction inexpliquée et inexplicable.

Ce n’est pas un privilège pour moi d’être sur le forum du syndicat dailleurs vous aurez remarqué que je ne suis pas participatif , tout cela à cause de ces genres d’incongruités.

J’espère que lorsqu’on va convoquer la session du CSM, le SAMAB fidèle à ses opinions empêchera les membres de Droit d’y aller? Wait and see.

Pour terminer, je me retirerai aussi de ce forum , en attendant que vous recevrez officiellement dans les prochains jours ma lettre de démission du syndicat.

NB: Jusqu’à ce que je fasse ce message, aucun responsable du syndicat ne m’a appelé, ni approché pour comprendre.

La seule réaction du SAMAB c’est de me retirer du forum et de me vilipender avec des personnes extérieures qui me font le retour.

Allez y comprendre le comportement d’une structure qui se dit responsable et républicaine.

Je m’assume et je m’assumerai….

SANGA Boureima, conseiller à la cour d’appel de Ouagadougou

Lire aussi ➡️ Élections des membres du CSM : L’intersyndicale salue « l’abstention record » des magistrats

Minute.bf

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Articles connexes

France : Macron a accepté la démission de son Premier ministre mais…

Emmanuel Macron, président français, a accepté la démission de son Premier ministre, Gabriel Attal et son gouvernement, ce...

Produits éclaircissants : La responsable de « Faridah Cosmétiques » auditionnée par le CSC

Dans un communiqué ce mardi 16 juillet 2024, le Conseil supėrieur de la communication (CSC) a annoncé avoir...

Burkina : Des femmes plaident pour leur implication dans les instances de recherche de la paix

Les femmes veulent leur implication dans la recherche de la paix au Burkina Faso. Réunies autour de l'Association...

Promotion de la bonne gouvernance : la Présidence du Faso se dote d’un code d’éthique et de déontologie

(Ouagadougou, 16 juillet 2024). Le Président du Faso, Chef de l’Etat, le Capitaine Ibrahim TRAORE a reçu ce...