spot_img
jeudi 18 avril 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

Utilisation responsable des réseaux sociaux : L’abbé Justin Zangré attire l’attention du Chrétien dans un livre

Le Curé de l’église Saint-Albert le Grand, Abbé Justin Zangré, a dédicacé ce vendredi 02 juin 2023, à l’archevêché de Ouagadougou, son ouvrage intitulé : « Réseaux sociaux et responsabilité chrétienne ». Le livre a été présenté officiellement à la presse par le ministre en charge de la communication, de la culture, des arts et du tourisme, Rimtalba Jean-Emmanuel Ouédraogo, en présence du Président du Conseil supérieur de communication (CSC), Abdoulazize Bamogo.

En écrivant ce livre, l’homme de Dieu, Abbé Justin Zangré, dit vouloir sensibiliser les citoyens burkinabè à une utilisation responsable des réseaux sociaux. Le livre se donne pour mission de faire prendre conscience aux internautes sur l’importance des réseaux sociaux, mais aussi et surtout, sur les dangers que peut induire une mauvaise utilisation de cet outils. Dans cette œuvre de 70 pages, l’auteur expose également la vision de l’Eglise catholique sur les réseaux sociaux. Cela, en vue d’interpeller le Chrétien sur sa responsabilité citoyenne dans la recherche de la cohésion sociale.

Pour le ministre en charge de la communication, Rimtalba Jean-Emmanuel Ouédraogo, qui a procédé à la présentation de l’ouvrage, la lecture du livre dévoile une préoccupation de l’auteur que l’on peut synthétiser en ces termes : « utilisons avec sagesse, prudence et raison les réseaux sociaux pour bâtir la paix, la cohésion sociale et promouvoir le respect et la dignité de la personne humaine ». À l’en croire, l’auteur s’adresse prioritairement aux citoyens qu’il appelle à être le « sel » qui donne goût à la fraternité, et la « lumière » qui balise les chemins parfois ténébreux de la vie.

L’auteur, Abbé Justin Zangré

« L’auteur pointe entre autres mauvais comportements : l’apologie de la violence, l’exhibition et l’exhibitionnisme, le manque de maîtrise de soi, la cybercriminalité, etc », a ajouté le ministre en charge de la Culture qui relève au sujet du mensonge sur la toile, que l’auteur a écrit ceci à la page 44 : « Faire des commérages sur des gouvernants quels qu’ils soient, entretenir sur la toile de façon éhontée des mensonges grossiers sur leur gouvernance ou sur des personnes connues ou inconnues, sont des comportements tout à fait déplorables venant du chrétien ». Pour lui, ce livret est aussi sa part de contribution à la vulgarisation de l’évangile.

Prenant part à cette cérémonie, le président du Conseil supérieur de la Communication, Abdoul Azize Bamogo, a noté que ce livret est un outil qui vient à point nommé et dont son institution va se servir dans le sens d’une plus grande responsabilisation des citoyens burkinabè sur les réseaux sociaux. Par ailleurs, il a aussi inviter les autres communautés religieuses à emboîter le pas à l’église catholique.

Le Présidium

L’ouvrage, faut-il le souligner a été imprimé aux presses africaines de l’archidiocèse de Ouagadougou. Il est disponible au prix unitaire de 2000 F CFA dans les librairies.

Jean-François SOME (Stagiaire)

Minute.bf

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img