spot_img
mardi 27 septembre 2022

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

Situation nationale : Le mouvement TOUBA demande de « mettre à la tâche les jeunes officiers »

Le mouvement Tous Unis pour un Burkina Apaisé (TOUBA) a livré sa vision de la situation nationale ce jeudi 17 janvier 2019 à Ouagadougou. Face aux Hommes de médias, Adam’s Silga et son mouvement ont aussi émis quelques suggestions pour venir à bout des forces du mal qui mettent à mal la sécurité du Burkina.

« Notre peuple fait face désormais à une tragédie qui n’est ni la famine, ni la sécheresse, ni une épidémie quelconque mais plutôt l’assassinat de ses fils et filles par de supposés terroristes » a lancé Adam’s Silga le coordonnateur du mouvement TOUBA. Le mouvement affirme que la sérénité, la discrétion dans la collaboration avec nos FDS et la fertilité d’esprit sont « les panacées » pour arriver à bout des ennemis du Burkina. La nomination du nouveau chef d’état-major général des armées a été saluée par le mouvement qui demande de « mettre à la tache les jeunes officiers « les boys » ».

Sur les événements de Nafona, TOUBA dit « condamner avec la dernière énergie le lynchage des deux officiers de police » et demande que fore reste à la loi. Par ailleurs, Adam’s Silga et ses camarades se disent être « sidérés » par le procès du putsch.

Le mouvement a aussi émis quelques suggestions pour aider l’état à sortir le pays de la crise sécuritaire parmi lesquelles « le concours des chefs coutumiers et traditionnels ».

Tinga la terre

minute.bf

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img