spot_img
mercredi 29 mai 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

Sénégal : Scènes de liesse à Dakar après la libération de Ousmane Sonko

L’homme politique, Ousmane Sonko a été libéré, le jeudi 14 mars 2024, des scènes de liesse ont été observées à Dakar, la capitale Sénégalaise. Son second, Bassirou Diomaye Faye a également été libéré.

Ousmane Sonko a recouvré la liberté après plusieurs mois de détention. Il n’en fallait pas plus pour voir une foule importante sortir pour manifester de joie à Dakar.

En voitures ou à pieds, des Dakarois sont descendus dans les rues pour célébrer la libération de M. Sonko et son second et par ailleurs candidat à la présidentielle, Bassirou Diomaye Faye. « Gnoune Sonko lanou beug (nous, c’est Sonko que nous aimons) », scandaient notamment leurs partisans en langue ouolof, brandissant des drapeaux sénégalais.

Mais le plus important reste à venir pour M. Sonko et M. Faye. En effet, détenu depuis le 28 juillet 2023, Ousmane Sonko n’a pas été retenu par le Conseil constitutionnel pour la course à la présidentielle. Dans la foulée, son parti a introduit le nom de son second, M. Faye. Sauf que lui à son tour sera écroué en avril 2023 pour des faits d’outrage à magistrat, diffamation et actes de nature à compromettre la paix publique. En prison depuis lors, M. Faye, le candidat du Pastef va ainsi prendre la campagne en cours. Sa libération avec Sonko qui bénéficie d’une côte de popularité pourrait jouer en sa faveur. Son camp avait déjà donné le ton en lançant la campagne sous le mot d’ordre : « Ousmane mooy Diomaye (Ousmane, c’est Diomaye ».

Les jours à venir en diront plus sur cette bataille électorale pour la présidentielle considérée comme la plus ouverte du Sénégal depuis les indépendances.

Lire aussi ➡️ Sénégal : Ouverture de la campagne présidentielle le 09 mars 2024

Minute.bf

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img