spot_img
mercredi 5 octobre 2022

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

Sebba/ Lotissement : Des propriétaires terriens remontés contre le maire


Le torchon brûle entre le maire de Sebba (chef-lieu de la province de Yagha) et des propriétaires terriens. La pomme à discorde : le projet de lotissement du maire. Selon les informations reçues par www.minute.bf, les contestataires reprochent au maire Hamadi Boubacar de « ne pas les associer à la démarche ». En plus, le terrain choisi par le maire pour le lotissement concerne une zone où sont érigées des infrastructures à base de matériaux définitifs et où il y a « des champs ».
Non contents de la mesure prise par le maire, les propriétaires terriens ont adressé une note de demande de soutien au mouvement burkinabè des droits de l’homme (MBDHP) dont www.minute.bf a eu copie.

DECLARATION DES PROPRIETAIRES TERRIENS DE LA VILLE DE SEBBA PAR RAPPORT A LA SITUATION DE LOTISSEMENT DANS LE CHEF LIEU DE LA COMMUNE URBAINE DE SEBBA(SEBBA).

L’an deux mille dix neuf et le lundi 15 juillet 2019, s’est tenue une rencontre des propriétaires terriens, suite au projet de lotissement dans la ville de Sebba.
Cette rencontre, débutée aux environs de 16 h, qui a connue la présence de nombreuses familles (voir liste de présence), dont l’ordre du jour était :
1- Echanges sur le lotissement
2- Prise de décisions
3- Divers
L’ordre du jour ainsi amendé et adopté à l’unanimité par l’assemblée, nous sommes passés au premier point. D’abord les informations concernant le lotissement ont été étalées de part et d’autre par les différentes familles. Le lotissement de la commune de Sebba a connu sa procédure depuis quelques années et sans concertation des propriétaires terriens venant du conseil municipal. On ajoute aussi de façon malheureuse en juillet et Août 2017 la population a été victime d’une inondation qui a ravagée plus de 200 maisons. Cette catastrophe a donné une chance à la mairie de Sebba à pouvoir accélérer sa procédure de lotissement. En mars 2019, un arrêté du ministre donne une autorisation de lotissement pour reloger les populations victimes de l’inondation. A cela s’ajoute encore, aucune concertation à nous dans le cadre de lotissement en tant que propriétaires terriens. En mai 2019, une rencontre a été organisée par la mairie pour des informations concernant l’arrêté de lotissement. En ce jour, il a été dit le nombre de parcelles à lotir, les quartiers et secteurs concernés, les conditions d’accès à une parcelle avec tous les détails possibles. De plus après cette rencontre jusqu’à nos jours, ils ne nous ont pas associé ni de près ni de loin aux travaux de lotissement.
De tout ce qui précède, à notre grande surprise, la mairie lance la date du début des souscriptions sans toujours nous concertés.
Au regard de toutes ses étapes enjambées par le premier responsable de la commune Monsieur le Maire, à notre égard, nous, propriétaires terriens, considérant que nos places restent importantes sur ce processus, nous prenons acte de la non considération à notre personne par le Maire, qui n’a voulu aucun dialogue entre nous.
Les propriétaires terriens décident ce qui suit :
Le retrait du plan de lotissement sur leurs surfaces.
En plus, nous demandons aussi au Maire pourquoi l’exclusion de certains secteurs de Sebba sur le plan ?
Dans les divers, quelques échanges de voie et moyens de compréhension ont été développés. Aussi les familles se sont invitées à la non-violence et au pacifique ; afin de résoudre cette crise.
Vu que tout citoyen à droit à un logement selon la loi, nous, propriétaires terriens par la voix de nos représentants adressons cette déclaration au Mouvement Burkinabè des Droits de l’Homme et des peuples (MBDHP) de la section provinciale du Yagha, afin d’être notre porte-parole auprès des autorités administratives.
Débutée à 16 h, la rencontre pris fin à partir de 18 h30 mn.

                                                LES RESPONSABLES   

Le président du comité Le secrétaire général Le porte-parole du comité

BARRY HAMADOU BARRY AMADOU HAMA SOUMANA dit ZEINA

      Liste de présence des familles et représentants des propriétaires terriens

N° D’ordre NOM ET PRENOM (s) CONTACT
01 Hama Tidiani 71 46 40 57
02 Ali Mamoudou 73 28 87 01
03 Ly Yousouf 61 92 58 88
04 Boubacar Amadou 61 10 95 97
05 Oumarou Aladji
06 Hamadou Hadja
07 Barry Hamadou BÄ 76 44 52 78
08 Hama Soumana
09 Barry Amadou
10 Amadou Aladji
11 Farou Babadewte
12 Barry Hamadou
13 Alkadri Sambo
14 Sow Boubacar b 61 03 23 83
15 Diallo Boubacar s 76 36 18 71
16 Hamidou Boureima 61 70 96 95
17 Alkadri Bokal
18 Abdoulaye Amadou 74 37 34 27
19 Diande Amadou 63 16 31 22
20 Amadou Hama dit Gani 72 51 43 36
21 Soumana Tassili
22 Sow Amadou
23 Arouna Hama
24 Oussoufi Bande
25 Amadou Ali
26 Abdoul Aziz Amadou
27 Djénéba Mamoudou

AMPLIATIONS :
-Tous propriétaires terriens
-Mairie
-HC/YGH
-Préfecture
-Police
-Gendarmerie
-Gouverneur
-DRUH/Sahel
-Président Tribunal
-SECTION/ MBDHP

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img