spot_img
dimanche 26 mai 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

Retrait du Burkina, du Mali et du Niger de la CEDEAO : L’Union africaine appelle à préserver « l’Unité irremplaçable de la CEDEAO »

Dans un communiqué publié ce mardi 30 janvier 2024, la Commission de l’Union africaine (UA) a appelé « à la conjugaison de tous les efforts pour que l’Unité irremplaçable de la CEDEAO soit préservée ». Cela, en reaction aux notifications de retrait du Burkina Faso, du Mali et du Niger à l’organisation ouest-africaine.

La Commission de l’Union Africaine, dans son communiqué, dit regretter l’annonce du retrait du Burkina Faso, du Mali et du Niger de la CEDEAO.

Dans le souci de préserver l’unité, le Président de la Commission de l’Union Africaine, Moussa Faki Mahamat, a appelé « à la conjugaison de tous les efforts pour que l’Unité irremplaçable de la CEDEAO soit préservée et la solidarité africaine renforcée ».

Dans ce sens, Moussa Faki Mahamat, dit engager « les leaders régionaux à intensifier le dialogue entre le leadership de la CEDEAO et les trois pays susmentionnés ».

Par ailleurs, Moussa Faki Mahamat, a exprimé à ce sujet « l’entière disponibilité » de la Commission de l’Union Africaine pour « apporter tout le concours en son pouvoir pour le succès de la logique de dialogue fraternel, loin de toutes les interférences extérieures d’où qu’elles viennent ».

Lire aussi : Coopération : Le Burkina Faso, le Mali et le Niger quittent « sans délai » la CEDEAO

Minute.bf

5 Commentaires

  1. On remarque que la décision fais trembler déjà la sous région. La peur se trouve au niveau de la contradiction interne de ces trois pays. Comment gérer les problème avec l’extérieur et la contradiction interne, à ce niveau les autorités burkinabés sont très faibles

    • I don’t know what you mean by “very weak” , and based on what?
      These 3 countries (Burkina Faso, Mali and Niger) have made a sovereign and right decision to retreat themselves from CEDEAO because it has become useless, it doesn’t stand for its community and it’s being manipulated.
      What CEDEAO has done to support these 3 countries in their fight against terror?

  2. C’est quand même paradoxale….
    Depuis plus de 10 années, ces 03 pays luttent seuls pour leurs existences. Aucun communiqué, aucune aide de l’UA n’a été pour garder l’intégrité territoriale de ces 03 pays. Les destins ont été distinct à ce niveau. Pire, toutes les mesures ont été prises pour désintégrer ces pays sous le regard insouciant, indifférent et assassine de ces soit disant institutions. Maintenant qu’ils ont décidé de s’aligner pour défendre leur intérêt commun…. Vous vous revelez comme moralisateur….
    C’est tout simplement indescriptible et pathétique….

  3. Où étiez-vous quand ces pays sont harcelés de toute part par ennemis sans foi ni loi qui écument les populations meurtris au plus profond de leurs êtres ?
    On ne recule plus.

  4. Mais la CEDAO n’avait jamais été pour sa mission première !! Pas de libre circulation des personnes ni de biens !!! D’un pays à un autre c’est le calvaire surtout en Côte d’Ivoire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img