spot_img
mardi 27 février 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

Réconciliation nationale : Un député du CDP demande « un retour dans la dignité » de Blaise Compaoré

L’heure est à la formulation des questions des députés des différents groupes parlementaires à l’endroit du Premier ministre Christophe Marie Joseph Dabiré qui vient de finir avec la déclaration de sa politique générale.

Au plan des infrastructures, plusieurs députés ont posé des questions dans ce secteur notamment sur les infrastructures routières.

Au plan de l’éducation et de l’enseignement supérieur, les députés interrogent le PM sur les problèmes dans les universités publiques notamment, le chevauchement des années, le retard.

Sur la situation des étudiants, le député Gilbert Noël Ouedraogo a interrogé le PM sur la récente publication sur le réseau social facebook faisant état de suicides d’étudiants au regard des difficiles conditions d’études assorties de l’épineuse question de l’emploi.

Dans le domaine de la réconciliation, des députés ont cherché a savoir ce que l’on met dans ce vocable. A ce sujet, un député a demandé à savoir si la réconciliation se fera au détriment de la « vérité-justice ». A ce sujet d’ailleurs, un député du groupe parlementaire CDP suggère que l’ancien président en exil, Blaise Compaoré effectue son retour en tenant compte de son statut d’ancien président. « Un retour dans la dignité », a-t-il précisé.

En outre, parmi les question, un député du groupe parlementaire RDJ a demandé au PM ce qui a prévalu à la démission de l’enseignant en Sciences de la Vie et de la Terre (SVT) et par ailleurs Secrétaire général de la Confédération générale des Travailleurs du Burkina (CGTB), Bassolma Bazié.

Les questions se poursuivent toujours…

Minute.bf

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img