spot_img
dimanche 26 mai 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

Re-inhumation Sankara et compagnons : Le Comité international mémorial Thomas Sankara s’en félicite

Ceci est un communiqué du Comité international mémorial Thomas Sankara (CIM-TS) relatif à l’inhumation des restes du Président Thomas Sankara et ses douze compagnons assassinés le 15 octobre 1987. Lisez plutôt !

« Peuple du Burkina Faso, Camarades !
Ils se sont battus ! Pour eux, aucun sacrifice ne fût de trop : certains furent massacrés, passés par les armes, d’autres torturés ou brûlés. Certains ont été obligés de creuser leurs propres tombes. D’autres encore ont été contraints à l’exil, parce qu’ils défendaient cet idéal de justice, d’amour, de bonheur et de paix pour tous !
Ils sont de tous les continents : d’Afrique, des Amériques, d’Europe, d’Asie et d’Australie.
Beaucoup flanchèrent dans cette lutte mais aussi, beaucoup résistèrent. « Les échecs, les succès, la sueur et le sang » de ces combattants ont fertilisé le sacrifice des martyrs du 15 octobre 1987, héritiers de toutes les luttes à travers le monde, pour une ambition commune de liberté et de dignité pour tous.
Thomas Sankara et ses douze compagnons trouveront enfin, nous le souhaitons profondément, le repos éternel, au Mémorial qui leur sera dédié, à Ouagadougou, sur les lieux mêmes du crime, conformément à la tradition et au souhait de la jeunesse.

Le CIMTS remercie tous ceux, personnalités ou militants anonymes à travers le monde, qui auront permis cet achèvement historique, cette victoire d’étape que constituera l’inhumation du 23 février 2023 dans la plus stricte intimité et dans le recueillement.

Nous félicitons toutes les familles des victimes de ce noble, douloureux et difficile combat qui a conduit à ce succès éclatant de la volonté populaire. Parmi elles, la veuve de celui qui a porté haut le flambeau de notre idéal, Mariam SANKARA qui a su incarner avec honneur cette lutte, pendant de si longues et éprouvantes années.

Merci à tous ceux qui ont porté secours aux veuves et aux orphelins et qui continuent de le faire !
Nous saluons la mémoire de feu, le capitaine John Jerry Rawlings, pour son accompagnement et sa fidélité à son ami, le leader de la Révolution d’Août 1983.
Nous remercions Son Excellence le Président Ibrahim TRAORE, pour avoir permis cet achèvement exceptionnel qui honore les martyrs du 15 octobre 1987 et leurs familles dignes de respect.
En ces moments particulièrement douloureux que traverse la nation entière sur le plan sécuritaire et humanitaire, le CIMTS invite le peuple burkinabé à se mobiliser dans l’unité, pour la défense de la patrie, dans l’attente du 15 octobre prochain, pour un hommage officiel qui sera rendu à tous nos martyrs.
Gloire éternelle aux martyrs du 15 octobre 1987 !
La lutte continue !
La patrie ou la mort, nous vaincrons !

Pour le Président du CIM-TS et par ordre le Vice-Président
Colonel major (er) Daouda TRAORÉ

Minute.bf

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img