spot_img
lundi 27 mai 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

Promotion de la qualité au Burkina : L’ABNORM sensibilise les acteurs socio-économiques de Bobo-Dioulasso

L’Agence burkinabè de Normalisation, de Métrologie et de la Qualité (ABNORM), a organisé ce lundi 29 avril 2024, un atelier d’informations et de sensibilisation au profit des acteurs socio-économiques de la ville de Bobo-Dioulasso. Cette campagne avait pour objectif de les sensibiliser à la culture de la qualité et leur présenter également le Prix burkinabè de la Qualité (PBQ) dont la 13e édition est prévue en juillet 2024.

Le Prix Burkinabè de la Qualité est un concours de promotion de la Qualité qui vise à primer les meilleurs organismes publics et privés régulièrement installés au Burkina Faso, en récompensant leurs efforts. Organisé depuis 2004, ce concours se donne pour objectif de pallier au déficit de la qualité des produits et services qui constitue l’un des freins majeurs de la compétitivité des entreprises tant au plan national qu’international. Cependant, selon le Directeur général de l’ABNORM, Habraham Somda, bien qu’il soit à sa 13e édition, le constat révèle une faible connaissance au niveau national de ce concours et de ses enjeux par la plupart des acteurs socio-économiques.

Habraham Somda, Directeur général de l’ABNORM

L’atelier initié ce lundi vise donc, dit-il, à présenter le PBQ aux Parties Intéressées Pertinentes (PIP) de l’ABNORM en vue de susciter leur participation à la 13e édition qui se tiendra en juillet prochain. « Cette session d’information et de sensibilisation est une initiative novatrice qui a pour objectif de renforcer les capacités en matière de Normalisation, de certification mais aussi et surtout sur le PBQ », a-t-il indiqué.

L’atelier a réuni une vingtaine d’acteurs de la vie socio-économique de la ville de Bobo-Dioulasso. Il s’agit notamment des agents de l’Administration publique, des acteurs économiques, des associations et faîtières dans le domaine de la transformation et des acteurs de la société civile.

Une vue des officiels

Aux dires de M. Somda, des communications leur seront livrées par des experts en matière de qualité, au cours de cet atelier. A l’issue de ces communications, s’en suivront des échanges avec l’ensemble des participants pour une meilleure appropriation des thèmes abordés.

En effet, les thèmes qui seront abordés seront axés notamment sur la présentation de l’ABNORM, une description du Prix Burkinabè de la Qualité et de ses objectifs et une communication sur la thématique de la Normalisation et de la Certification. Il est également prévu, à en croire le DG, une phase d’évaluation à l’effet d’améliorer la satisfaction des besoins et attentes des PIP.

Tout en déclarant l’atelier ouvert, le Directeur général de l’ABNORM a invité l’ensemble des acteurs à s’investir pleinement pour des échanges fructueux sur les différents modules qui seront traités.

Les participants ont posé pour la postérité

« J’invite particulièrement les entreprises, des plus grandes aux plus petites à adhérer pleinement aux activités de l’ABNORM et à participer activement à la promotion de la qualité dans notre pays, pour leur propre intérêt, celui des consommateurs et partant de l’économie nationale », a-t-il exhorté.

Oumarou KONATE

Minute.bf

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img