spot_img
mercredi 24 avril 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

Ouagadougou : La Police nationale ouvre un commissariat dans l’arrondissement 10

Le ministre chargé de la sécurité, le Commissaire divisionnaire de police, Mahamadou Sana, a procédé, ce mercredi 27 décembre 2023 à Ouagadougou, à l’inauguration du Commissariat de police de l’arrondissement 10.

Fonctionnel depuis 3 mois maintenant, le Commissariat de Police de l’Arrondissement 10 (CPA 10) couvre cinq secteurs (secteur 41 à 45), dont trois zones non loties (Taabtenga, Nioko 2 et une partie de Djikofê).

Coupure du ruban

Selon le Commissaire principal de police, Issa Hema, ces zones sont le plus souvent « des zones criminogènes et des lieux de refuge des délinquants après leur forfait ». « Or, à notre prise de service, j’ai pu constater que la dotation en matériel n’est pas suffisante. Cette insuffisance pourrait constituer un facteur qui limite nos actions sur le terrain et pourra impacter sur le fonctionnement de certaines sections du service », a-t-il souligné auprès du ministre Mahamadou Sana. Le commissaire principal a ainsi sollicité auprès du ministre Sana, une dotation conséquente pour faire face à la menace de la sécurité urbaine, qui devient un « cauchemar pour les populations », de arrondissement 10.

Néanmoins, Issa Hema a fait noter que ce service de police a déjà traité, depuis octobre 2023, des affaires en Police Judiciaire, conduit des enquêtes de moralité et produit plusieurs actes administratifs, dont les cartes nationales d’identité burkinabè au profit de la population.

Pour le ministre chargé de la sécurité, le commissaire divisionnaire de police, Mahamadou Sana, « l’ouverture officielle du commissariat de Police de l’arrondissement n°10 contribuera à améliorer significativement le maillage sécuritaire de la ville de Ouagadougou (et) à accroître l’offre sécuritaire à travers un service de proximité suffisamment imprégné des problématiques sécuritaires ».

Mahamadou Sana, ministre chargé de la sécurité a relevé le rôle important que doit jouer ce commissariat dans la lutte contre le grand banditisme

« La sécurité est une condition sans laquelle aucune activité humaine ne peut prospérer. Dès lors, comment ne pas donner raison aux populations qui, dans leurs légitimes aspirations à plus de paix, de quiétude, de sécurité, demandent l’implantation d’un commissariat de proximité ? Il est tout à fait indéniable que les structures de sécurité ,,existantes de la ville de Ouagadougou ne suffisent plus à répondre à elles seules aux exigences des populations en matière de sécurité, et ce, du fait de la croissance démographique. Partant de ce constat, le Ministère en charge de la Sécurité, dans sa politique de renforcement du maillage sécuritaire, procède à la construction de nouveaux commissariats d’arrondissement », a expliqué le ministre, justifiant du même coup le choix de la construction du nouveau commissariat. 

Des dires de Mahamadou Sana, l’ouverture du CPA Nº10 consacre la mise en œuvre du concept de « sécurité de proximité » que la Police Nationale met en pratique depuis un certain temps à travers la Police de Proximité. « Cette gouvernance sécuritaire, basée sur la proximité, permettra à terme à la Police Nationale de s’adapter pour répondre efficacement à la délinquance et dissiper les barrières et préjugés entre les forces de sécurité intérieure et les populations. Ce commissariat, sans nul doute, contribuera à renforcer considérablement le dispositif sécuritaire de la ville de Ouagadougou », a-t-il ajouté.

Du reste, le ministre Sana a demandé à ses collègues flics d’être des policiers « modèles, intègres, disciplinés, courtois et surtout au service des populations ».

Issa Hema, commissaire principal de police de l’arrondissement 10

Et la première mission demandée par le ministre au commissaire Hema, c’est de rendre ces zones criminogènes saines. Dans ce sens, Mahamadou Sana a rassuré que les difficultés évoquées seront étudiées, afin d’y répondre dans la mesure de ses possibilités.

Aux populations de l’Arrondissement N°10, le commissaire principal du CPA 10 Issa Hema, les a exhortées à s’approprier ce commissariat de Police et à soutenir l’équipe de policiers mis à leur disposition à travers l’instauration d’un climat de confiance et de dialogue.

Photo de famille avec les officiels présents

Abdoul Karim Tapsoba, habitants du quartier Dassasgho, s’est réjoui de l’inauguration dudit commissariat. « L’inauguration de ce commissariat vient à point nommé, car c’est un cri de cœur que nous riverains de la zone avons souhaité depuis belle lurette. Cela constitue une bouffée d’oxygène parce que cette zone est infestée d’acte criminogènes et l’insécurité y règne. Nous remercions les autorités sécuritaires qui ont pensé à porter leur choix sur cette zone, chose qui va apporter la quiétude et la sérénité auprès des populations », a-t-il félicité.

Mathias Kam

Minute.bf

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img