spot_img
mardi 16 avril 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

Ouagadougou : Fin de 3 ans de « disette salariale » pour le personnel occasionnel de la mairie

Le président de la délégation spéciale de la mairie de Ouagadougou, Maurice Konaté a procédé, ce vendredi 29 décembre 2023 à Ouagadougou, au lancement du paiement du personnel occasionnel de la mairie. C’est le dénouement d’une situation qui aura duré 3 années. C’était sous les yeux du Secrétaire général du ministère de l’administration territoriale et du directeur de cabinet du ministre d’État, chargé de la Fonction publique.

Ils sont couramment appelés « travailleurs occasionnels » de la mairie de Ouagadougou. Ce sont eux qui accompagnaient la capitale du Burkina Faso dans le domaine de l’assainissement, des aménagements paysagers, de la surveillance des sites fermés et du suivi-contrôle de la gestion des centres de collecte et de tri des déchets. Ces travailleurs ont, malheureusement, été privés de salaire durant 3 ans. À compter de ce vendredi 29 décembre 2023, cette situation se conjuguera désormais au passée. Chaque personnel occasionnel est invité à passer à la caisse de la mairie centrale de Ouagadougou pour entrer en possession de son arriéré de salaire.

Maurice Konaté, PDS de la commune de Ouagadougou, a lancé le paiement des arriérés de salaires des travailleurs occasionnels de la mairie

Selon le Président de la délégation spéciale (PDS) de la Commune de Ouagadougou, Maurice Konaté, le montant provisoire de cet accompagnement s’élève à environ 260 000 000 francs CFA et est décomposé ainsi qu’il suit : 242 900 000 francs CFA pour les travailleurs occasionnels vivants; 15 000 000 de francs CFA pour les ayants droits des occasionnels décédés.

« Après 21 jours de travaux de filtrage et d’immatriculation des listes, qui se sont déroulés du 27 novembre au 18 décembre 2023 inclus, ce vendredi 29 décembre marque donc le début du paiement des travailleurs occasionnels bénéficiaires de l’accompagnement du montant forfaitaire alloué, et marque aussi la fin de ce litige qui opposait la Commune de Ouagadougou à ses travailleurs occasionnels. C’est donc l’occasion pour moi de saisir cette opportunité qui m’est offerte aujourd’hui pour traduire toute ma reconnaissance au Capitaine Ibrahim Traoré, Président de la Transition et son gouvernement qui n’ont ménagé aucun effort pour trouver une issue favorable à cette crise et procéder définitivement à la résolution de ce litige », a déclaré le PDS. Maurice Konaté n’a pas manqué de faire un clin d’œil au représentant des travailleurs, Nouphé Bamogo, pour sa participation à la résolution de la crise.

Photo de famille a été fait à l’issue de la cérémonie d’ouverture

C’est toute heureuse que Rakieta Bonkoungou s’est confiée à nous. Cette dernière aura à toucher près d’un demi-million. « Aujourd’hui marque un grand jour car nos dettes seront payées. Je suis vraiment contente de recevoir cet argent qui traduit le sacrifice consenti pour le travail. Je remercie l’ensemble des personnes qui se sont impliqués pour l’aboutissement de ce litige », a-t-elle souligné. C’est le même sentiment de joie qui anime Edouard Ouédraogo. Pour lui, c’est un soulagement complet. M. Ouédraogo a cependant eu une pensée pour ces travailleurs qui ont lutté pour que ce jour arrive mais qui ont été rappelés à Dieu.

Au départ, ils étaient 573 ouvriers et en majorité des personnes âgées à se retrouver dans cette situation. 33 d’entre eux sont décédées durant cette période.

Mathias Kam
Minute.bf

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img