spot_img
lundi 15 avril 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

Ouagadougou : Environ 3 500 têtes d’animaux ont été mis en fourrière par la Police municipale en 2023

Dans un bilan publié, ce jeudi 4 janvier 2024, sur la lutte contre la divagation des animaux dans la commune de Ouagadougou, la Police municipale annonce avoir mis en fourrière environ 3 500 têtes d’animaux.

C’est un communiqué qui émane de la Direction de la Police de Salubrité et de la Tranquillité Urbaine de la Police Municipale de Ouagadougou (DPSTU). En effet, cette direction informe avoir mené au quotidien des missions de lutte contre la divagation des animaux dans la cité.

« Courant l’année 2023, environ 3500 têtes d’animaux composées d’ovins, de bovins, de caprins, de chevaux et assimilés ont été mis en fourrière », rapporte la DPSTU. Selon elle, la divagation des animaux entraîne des accidents de circulation routière et aussi ces animaux détruisent le couvert végétal.

Mieux, la Police Municipale rappelle que l’élevage est proscrit en milieu urbain. « Toute personne qui s’adonne à cette pratique s’expose à des sanctions conformément à la délibération n°2018-165 portant révision des amendes et droits de fourrière des animaux capturés en état de divagation dans la commune de Ouagadougou », a prévenu la Police municipale.

Minute.bf

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img