spot_img
mardi 16 avril 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

Ouagadougou : 04 présumés malfrats mis aux arrêts par la Police nationale

Dans le cadre de la lutte contre l’insécurité sous toutes ses formes et en particulier la délinquance urbaine, la Police Nationale à travers le Commissariat de Police de l’Arrondissement n°03 de la ville de Ouagadougou vient de mettre fin au parcours de quatre (04) présumés malfrats dans la capitale. Ces malfaiteurs s’adonnaient à plusieurs activités illicites, notamment les vols de câbles électriques et téléphoniques des installations publiques, et les vols et recel de panneaux de signalisation implantés dans la ville.

Relativement à leur mode opératoire, trois (03) d’entre eux formaient un groupe. Une fois la nuit tombée, ils ciblaient les installations publiques de la SONABEL ou des réseaux de téléphonies mobiles tels MOOV Africa. Ils procédaient par la suite au sectionnement des câbles, les transportaient à l’aide d’un tricycle pour aller extraire le zinc contenu dans lesdites câbles. Le zinc ainsi obtenu était vendu à vil prix sur place et le gain était partagé entre eux.

S’agissant du quatrième présumé malfrat, un receleur d’une cinquantaine d’années, il recevait les délinquants dans son lieu de commerce et achetaient, à des montants très bas, leurs objets volés qui étaient constitués essentiellement de panneaux de signalisation. Et ces panneaux étaient ensuite revendus à ses clients à des prix qui lui permettaient de faire la « bonne affaire ».

Il est à noter que tous ces présumés malfrats ont à leur actif plusieurs cas de vols et recel commis dans la ville de Ouagadougou.

Grâce à la collaboration des populations, les enquêteurs ont réussi à mettre fin à leurs activités et saisir entre leurs mains un tricycle, des câbles téléphoniques, des panneaux de signalisation et divers autres objets.

La Police Nationale remercie les citoyens grâce à qui ces résultats ont été atteints. Par ailleurs, elle les invite à toujours demeurer vigilants autour d’eux et à continuer de dénoncer les cas suspects aux numéros verts mis à leur disposition que sont : les 17, 16 et 1010.

La Police Nationale, une force publique au service des citoyens !

Lire aussi ➡️ Ouagadougou : Un individu interpellé par la Police Municipale pour soustraction de câbles électriques

Minute.bf

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img