spot_img
lundi 4 mars 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

Nouvel an 2023 : Le Faso Autrement « prie » pour la réalisation d’une « véritable réconciliation » entre les Burkinabè

Le Faso Autrement, parti politique du Dr Ablassé Ouédraogo, pour cette année 2023, souhaite le retour de la paix. Pour faciliter ce retour, le parti de l’étoile rouge « prie le Tout puissant d’accompagner le Burkina Faso et les Burkinabè dans un dialogue national inclusif, sincère, ouvert et totalement dédié à la réalisation de la véritable réconciliation et de l’unité nationales pour la libération totale et une refondation de notre chère patrie ».

Minute.bf vous propose en intégralité, ci-après, les vœux du parti Le Faso Autrement pour l’année 20z3.

Chers compatriotes,

L’année 2022, qui a cédé la place à l’année 2023 a été, sans conteste, pour le Burkina Faso, une année tourmentée sur le plan politique, sécuritaire et humanitaire. Notre pays est dans une situation très difficile, précaire et explosive

L’année 2022 s’est terminée dans la peur, la douleur et la tristesse pour le Burkina Faso qui n’a pas connu de répit avec les terroristes dont la progression dans la conquête du territoire national est une profonde préoccupation pour tous.

Le terrorisme est nourri par la mauvaise gouvernance, le mensonge, l’exclusion, l’injustice, la stigmatisation, la marginalisation et les conflits communautaires. La spirale des attaques et des violences terroristes qui s’est développée dans notre pays depuis la fin de l’année 2015, a fait couler trop de sang, causé trop de morts et entrainé le déplacement forcé de nombreuses personnes.  

A toutes les familles endeuillées, nous présentons nos sincères condoléances. Aux blessés, nous souhaitons un prompt rétablissement et aux personnes déplacées internes, nous réitérons notre solidarité et notre soutien.

Nous saluons nos valeureuses forces combattantes, engagées sur le terrain et parfois jusqu’au péril de leurs vies pour défendre notre nation et reconquérir la totalité du territoire national aujourd’hui sous le contrôle et la menace des terroristes.

Pour l’année 2023, qui se présente à nous, le Parti Le Faso Autrement, prie le Tout puissant d’accompagner le Burkina Faso et les Burkinabè dans un dialogue national inclusif, sincère, ouvert et totalement dédié à la réalisation de la véritable réconciliation et de l’unité nationales pour la libération totale et une refondation de notre chère patrie.

Notre conscience collective est interpelée sur nos responsabilités et devoirs individuels et collectifs envers le Burkina Faso dans sa quête de quiétude, de sécurité, de paix, de stabilité, de prospérité, de cohésion sociale et de développement durable.

Pour ce faire, nous devrons accepter et comprendre que notre vrai ennemi commun, c’est la violence, le terrorisme sous toutes ses formes et surtout pas les personnes, les ethnies et les religions.

Que Dieu éclaire la conscience de nos gouvernants actuels et guide leurs actions afin qu’ils aient la vision, la clairvoyance et le courage politique pour prendre les décisions pertinentes et audacieuses pour ramener la paix, la sécurité, la stabilité et la confiance et le développement durable dans notre pays.

L’échec est interdit à la Transition en place depuis le 24 janvier 2022 et « recadrée » le 30 septembre 2022. 

En patriote, conscient des responsabilités qui sont les nôtres, nous continuerons à faire notre part et nous appelons tous les Burkinabè à s’engager chacun là où il le peut, à servir au mieux et dans l’intégrité les intérêts de notre pays dont l’existence est en danger. 

Ensemble, nous vaincrons !

Bonne et Heureuse Année 2023 à toutes et à tous et que Dieu bénisse le Burkina Faso.

 « Rien n’arrête une idée arrivée à son heure »

Dr Ablassé OUEDRAOGO

Commandeur de l’Ordre National

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img