spot_img
jeudi 6 octobre 2022

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

Musique : Le collectif Sabwana Orchestra présente les « 3 pierres »

C’est un collectif composé de six artistes dont 4 Burkinabè et 2 Français, membre de l’association Initiative pour le Développement durable en Afrique (IDDA). Après avoir cheminé ensemble quelque trois ans dans le monde musicale, ces artistes ont décidé de mettre en commun leurs expériences pour sortir un album de 9 titres qui contient un mélange de musique qui associe plusieurs arts, chacun avec sa spécialité. Le jeudi 25 avril dernier à Ouagadougou, le collectif a présenté son album « 3 pierres » à la presse.

Jessie Josias Ouedraogo, colin Mousset, Petit Solo Diabaté, Sosthène Ouedraogo, David Yameogo, Gautier Chené, sont les différents membres qui forment le collectif Sabwana Orchestra. Sabwana qui est composé d’un mot dioula, « sababou » qui signifie chance. C’est ici la chance de se rencontrer et de mettre en commun les expériences pour faire de la musique, selon les explications données par Petit Solo Diabaté, membre du collectif. Le mot est aussi composé de « Bwana » qui vient de Gondwana pour illustrer ces racines africaines dans leur musique, a expliqué Colin Mousset, également membre du collectif.

Cet album de 9 titres, composé de morceaux de 5 à 7 minutes, a été enregistré en live, au cours de deux concerts organisés par le collectif au Togo et au Bénin. « C’est une musique qui se vit en concert », a dit Colin Mousset qui a rappelé que le groupe a participé a plusieurs festivals de la culture et/ou de la musique au plan national et international. Le groupe a même décroché le 1er prix au festival Jazz performance à Ouagadougou en 2017.

L’album baptisé « 3 pierres » définit la base d’un travail qui a un long chemin a parcourir, dans le temps et dans l’espace. A l’image de ces trois pierres qui tiennent en équilibre dans un foyer, cet album se veut être la base, le soubassement d’un travail qui a pour ambition de conquérir le monde par la diversité culturelle. Le mooré, le dioula et le français sont les différentes langues utilisées dans cet album pour faire voyager tout auditeur dans le tréfonds de la diversité culturelle.

Pour l’heure, l’album est disponible sur toutes les plateformes musicale en ligne. Il sera très bientôt en support disque et pourra être disponible dans les différents points de vente d’album au Burkina Faso.
Armand Kinda
Minute.bf

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img