spot_img
vendredi 21 juin 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

Musique : L’artiste musicien policier Obinno signe son retour avec « Soldat burkinabè »

L’artiste musicien, membre de la police nationale, Obinno signe son retour avec un 2e album, après celui porduit en 2021. Membre du Groupement d’unité mobile d’intervention (GUMI 12), Ouédraogo Bobdo Innocent à l’état civil, vient de mettre sur le marché du disc, son 2e album baptisé « Soldat burkinabè ». Cet album de 4 titres magnifie les actions des forces combattantes burkinabè sur le terrain de la lutte contre le terrorisme, et appelle à la cohésion et à l’unité pour relever tous les défis qui se présenteront au Burkina Faso. Le concert dédicace a eu lieu le samedi 8 juin 2024, à l’école nationale de la police nationale (ENP), à Ouagadougou.

« Soldat burkinabè » est un album de 4 titres. Cette œuvre a été réalisée pendant que l’artiste, membre des Forces de défense et de sécurité (FDS), précisément du GUMI 12, était au front, sur le terrain de la lutte pour l’intégrité du Burkina Faso. « J’ai chanté ce que j’ai vécu. J’ai chanté avec le cœur. C’est le vécu que j’ai écrit et que j’ai chanté. Au front, on utilise la musique pour se remonter le moral », a confié Obinno. Son message phare aux Burkinabè, « c’est de savoir que cette guerre va bientôt prendre fin ».

Pour l’artiste qui a fait plusieurs fronts, les prétextes utilisées par « l’ennemi » pour justifier sa guerre sont fausses. « Nous savons que lennemi ne pose pas ses actes pour Dieu, même s’il l’affirme partout. Nous savons que Dieu ne recommande pas qu’on tue les hommes », a-t-il avancé, estimant que les forces combattantes burkinabè sont « du bon côté ». En effet, le titre soldat burkinabè veut d’ailleurs dire, selon l’explication de l’artiste, que les forces combattantes ont le soutien de Dieu dans cette guerre qui est imposée au pays. « Soldat burkinabè, pour dire que nous sommes du bon côté. Dieu nous soutient et nous allons gagner », a-t-il soutenu.

Dans cet album, l’artiste chante aussi pour la cohésion sociale, le vivre ensemble et l’unité nationale, à travers son titre Zoodo. « Si on est uni, on va toujours gagner et avancer », pense-t-il. Dans « combattant rapde », il décrit la souffrance de tous les combattants au front. « Au front ce n’est pas simple. On rapde, mais à la fin, c’est la victoire », ajoute-t-il.

Sur son titre « Mariaty », l’artiste tend hommage à toutes les femmes des combattants engagés sur toute l’étendue du territoire national. « Ce sont elles qui nous motivent et nous donnent la force d’avancer », assure-t-il.

L’artiste Obinno, membre de la police nationale, a été accompagné par ses collègues, frères d’armes, parents, amis et connaissances à son concert dédicace de son 2e album qui a eu lieu le samedi 8 juin 2024 à l’Ecole nationale de la police nationale, à Ouagadougou.

Minute.bf

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img