Burkina : Le président Damiba renversé par un autre coup d’Etat

On en sait un peu plus sur la situation qui restait confuse depuis plusieurs heures à Ouagadougou, capitale burkinabè. Le capitaine Ibrahim Traoré a renversé...
spot_img
samedi 1 octobre 2022

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

Ministère de l’agriculture : Salifou Ouédraogo installé sur son fauteuil de ministre

Le secrétaire général du gouvernement et du conseil des ministres a procédé ce lundi 28 janvier 2019 à l’installation du nouveau ministre de l’agriculture et des aménagements hydro-agricoles. Salifou Ouédraogo succède ainsi à Jacob Ouédraogo à la tête du département du monde rural.

« Depuis 2016, le ministère avec l’appui des différents collaborateurs a pu atteindre le niveau d’aménagement appréciable dans chacun des principaux domaines que sont les aménagements hydro-agricoles et l’irrigation, la prévention des crises alimentaires et nutritionnelles, l’économie agricole et la sécurité foncière et De la formation professionnelle. Nos efforts ont permis notamment l’aménagement de 14 milles hectares de baffons et 5 milles hectares de périmètre dirigés » a déclaré l’ancien ministre de l’agriculture Jacob Ouédraogo en marge de la cérémonie d’investiture de son successeur Salifou Ouédraogo. Une occasion pour l’ex ministre de faire son bilan après trois années à la tête du département en charge du monde rural. Jacob Ouédraogo passe le témoin à son « petit frère » dans un processus de maintient et d’augmentation des acquis du Plan National de Développement Économique et Social.

Un homme d’expérience à la tête du monde rural

Un « homme averti et pétri d’expérience » qui prend les directives du département

Le nouveau ministre de l’agriculture après avoir félicité son prédécesseur a appelé ses collaborateurs à se vêtir des valeurs comme l’intégrité, ponctualité, la transparence et le leadership. Salifou Ouédraogo dit « être conscient de l’immensité de sa tache » pour une pérennisation des acquis engrangés par son ministère sous ses prédécesseurs. « Aussi difficiles qu’ils soient, ces défis ne sont pas insurmontables. En attendant de recevoir les orientations du premier ministre, il est important pour moi de rappeler les chantiers qui méritent notre attention. Il s’agit de la mécanisation de notre agriculture, une accentuation de l’utilisation mesurée des intrants agricoles, l’amélioration de l’accès aux financements. Notre vision d’une économie agricole dynamique est basée sur une agriculture familiale performante » a dit le nouveau ministre Salifou Ouédraogo. Le nouvel homme fort du monde rural est un Spécialiste en gestion des projets de développement durable et de sécurité alimentaire. C’est alors en « homme averti, pétri d’expérience » que Salifou Ouédraogo prend les commandes du navire du monde paysan.

Le ministre a appelé ses collaborateurs à se vêtir des valeurs comme l’intégrité, ponctualité,.

Salifou Ouédraogo était jusqu’à sa nomination le Directeur des Opérations Afrique de SOS SAHEL International France couvrant 11 pays sahéliens (du Sénégal à Djibouti) d’Afrique de l’Ouest, du centre et de l’Est. Il est titulaire d’un Master en Administration des Entreprises (MAE) de l’institut  d’administration  des Entreprises (IAE) de Poitiers France et d’un Diplôme d’Étude Supérieur en Administration et Gestion des Organisations (DESAG) au CESAG de Dakar. L’homme en question est aussi Ingénieur de développement rural et a occupé des postes de responsabilité comme Expert chargé de recherche action et développement au Projet de Développement Agricole du Centre Régional de Promotion Agropastorale du Centre-Ouest (CRPA-CO) du Ministère de l’Agriculture et de l’Élevage, Expert chargé d’appui conseil pour l’intégration de la sécurité alimentaire dans l’amélioration de la qualité de l’éducation au Programme Conjoint Aide et Action/Action Aide Internationale Burkina Faso.

Tinga la terre

Minute.bf

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img