spot_img
lundi 22 avril 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

Médias publics : Le SYNATIC s’attaque aux « dirigeants zélés » et annonce une riposte

Le Syndicat Autonome des Travailleurs de l’Information et de la Culture a animé un point de presse le 24 février 2020 au centre de presse Norbert Zongo. Le SYNATIC au cours de cette rencontre avec la presse a fait le point de la lutte syndicale qu’elle a reprise et a dénoncé par le même temps « l’indécence des autorités en collaboration avec certains patrons de presse » dans la gestion de leurs revendications pour l’amélioration de leurs conditions de vie et de travail.

« Le Syndicat Autonome des Travailleurs de l’Information et de la Culture SYNATIC a repris la lutte pour l’amélioration des conditions de vie et de travail depuis juin 2019 à travers des actions multiformes suite à la non satisfaction du point crucial du protocole d’accord du 29 décembre 2016, notamment la mutation des médias publics en Société d’Etat », a indiqué Roukiatou Ouattara au nom du Bureau national du SYNATIC. A cette non satisfaction du protocole d’accord du 29 décembre 2016, les conférenciers évoquent également la rupture unilatérale des négociations entre le SYNATIC et le gouvernement par la partie gouvernementale.

« Une campagne de dénigrement », à l’encontre du SYNATIC

En effet, les membres du SYNATIC ont saisi l’occasion de cette conférence de presse pour dénoncer un certain nombre de faits à savoir « le manque de décence » des dirigeants surtout de la part « du ministre porte-parole du Gouvernement et de ses directeurs généraux et directeurs qui mènent une campagne qui ne vise rien d’autre qu’à dénigrer le SYNATIC et les travailleurs des médias publics ».

A titre illustratif, ceux-ci ont fait savoir que durant leur sit-in des 20 et 21 février 2020 le directeur de la RTB télé les a accusés injustement de faire de la dictature syndicale en empêchant ceux qui veulent travailler de le faire. Également, « depuis la suspension des négociations avec le gouvernement, le ministre en charge de la communication, Rémis Fulgance Dandjinou, la secrétaire générale du ministère, les directeurs généraux et directeurs de la RTB et des Éditions Sidwaya, ont mené et continuent de mener des campagnes mensongères auprès du Gouvernement et des travailleurs des médias, pour partager l’idée selon laquelle le SYNATIC est en lutte contre le régime MPP et le président Roch Marc Christian Kaboré », a poursuivi Roukiatou Ouattara.

Au regard de « toute cette campagne de dénigrement« , le Syndicat des travailleurs de l’information a tenu à faire noter qu’il « a pour ligne le syndicalisme révolutionnaire de lutte des classes, qui se bat pour de meilleures conditions de vie et de travail dans les médias, pour le respect de la pluralité dans les médias publics, bref pour la liberté de presse au Burkina », ni plus ni moins. Il a alors exhorté les dirigeants à plus de décence.

Dénonciation d’une gestion calamiteuse des médias publics

Par ailleurs, le syndicat a, avec véhémence, dénoncé la gestion actuelle des médias publics. Il a ainsi révélé que des médias publics comme la RTB et SIDWAYA ne disposent ni en nombre ni en qualité de véhicules de reportage pour assurer le service quotidien. Le SYNATIC se demande d’ailleurs comment ces médias pourront couvrir les élections à venir. « Même les caméras et autres enregistreurs son non seulement en nombre insuffisant mais pire sont dans une vétusté inimaginable », ont-ils martelé.

De plus, dans la même veine de la « gestion calamiteuse » des médias publics, le SYNATIC prend l’opinion à témoin du détournement sans suite de plus de 200 millions dans les caisses de la RTB. Il dit ne pas comprendre pourquoi jusquà présent les responsabilités n’ont pas encore été situées.

Qu’à cela ne tienne, le SYNATIC pour conclure a prévenu qu’il va trouver « la riposte nécessaire aux dirigeants zélés qui ne cessent de faire du saupoudrage au lieu d’aller vers des discussions franches pour une résolution des préoccupations des médias publics« .

Hamadou Ouédraogo
Minute.bf

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img