spot_img
mercredi 28 septembre 2022

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

Lycée scientifique national de Ouagadougou : Les élèves pourront rejoindre les sites au cours de l’année scolaire 2019-2020

Le ministre de l’Education nationale, de l’Alphabétisation et de la Promotion des Langues nationales (MENAPLN) a effectué une visite de terrain sur le site de construction du lycée scientifique national dans le quartier Bassinko de Ouagadougou le 18 Juillet 2019. Il était question pour lui de s’enquérir de l’état d’avancement des travaux.

Trois mois de retards dans l’exécution des travaux de construction du lycée scientifique national de Ouagadougou. C’est ce que le ministre Stanislas Ouaro a pu constater lors de sa visite de terrain sur ledit site. « Nous sommes venus voir l’état d’avancement du chantier qui était prévu pour être réceptionné en Juillet 2019 », a-t-il introduit. Il a poursuivi son propos en expliquant que dans la planification de son département, le lycée scientifique devrait recevoir les élèves en octobre 2019. « Vous voyez avec moi qu’il y a un retard de trois mois avec un taux d’exécution qui varie de 11 à 20% », s’est-il alarmé.

Comme explication au sujet de ce retard, les responsables des entreprises chargées d’effectuer ces travaux se défendent par le fait qu’il y a eu des retards d’approbations des plans par le laboratoire national du bâtiment. Le ministre, pour sa part, a souhaité qu’à terme, les infrastructures qui sortiront de terre puissent être de qualité.

Le lycée scientifique national sera prêt pour l’année scolaire 2019-2020

Ces infrastructures, assurent les responsables des entreprises chargées de les exécuter, seront prêtes d’ici à fin octobre 2019. Pour gagner en temps, le ministre a indiqué que parallèlement à ces travaux, son département a lancé les marchés et sélectionné des entreprises qui sont déjà en train de travailler à l’approvisionnement des équipements mobiliers et de laboratoires de ces lycées. Tout compte fait, Stanislas Ouaro confie : « les élèves des deux grands lycées scientifiques nationaux, en principe pourront rejoindre ces sites, non pas en début octobre certes, mais pendant la rentrée scolaire 2019-2020 ».

Pour rappel, les lycées scientifiques, selon les dires du ministre de l’éducation national s’inscrivent dans la volonté du chef de l’Etat burkinabè de travailler à orienter l’éducation par les sciences à travers les STEM (la science, la technologie et les enseignements des mathématiques). C’est dans cette dynamique qu’il a été décidé  de l’ouverture, d’un lycée scientifique dans chacune des régions que compte le Burkina Faso. Cette politique ayant aujourd’hui évolué, il est maintenant prévu l’ouverture d’un lycée scientifique régional dans chaque chef-lieu de région, et de deux lycées scientifiques nationaux à Ouagadougou et à Bobo-Dioulasso. 

Adam’s Ouédraogo (Stagiaire)

Minute.bf

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img