spot_img
jeudi 18 avril 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

Lutte antiterroriste : Le MPRSCA demande le démantèlement des camps des réfugiés

Le Mouvement Plus Rien ne Sera Comme Avant (MPRSCA) a animé une conférence de presse le 24 juin 2020 à Ouagadougou. Le MPRSCA s’est prononcé sur la situation sécuritaire au Burkina.

« Nous demandons le démantèlement de tous les camps de réfugiés et l’instauration de l’État d’urgence sur toute l’étendue du territoire national », a lancé avec véhémence le Coordonnateur national du MPRSCA, Claude Ouédraogo.

« Nous nous sommes rendu compte en menant nos enquêtes que les camps de réfugiés constituent une base arrière des terroristes », s’indigne Claude Ouédraogo. C’est la raison pour laquelle nous demandons leur démantèlement » s’est-il justifié. Claude Ouédraogo en demandant l’instauration de l’Etat d’urgence sur toute l’étendue du territoire national, estime que cela va consolider l’union des Burkinabè dans la lutte contre le terrorisme.

Par ailleurs, en ce qui concerne les élections de 2020 pour le MPRSCA, pas question d’un éventuel report. « Les élections doivent se tenir à bonne date afin de ne pas créer un vide juridique qui serait une autre source d’incompréhensions et de fractures sociales », a prévenu Massourou Guiro, chargé de communication du MPRSCA. Pour conclure, le MPRSCA par la voix de son coordonnateur a souhaité « une mobilisation sécuritaire de pointe, terrestre comme aérienne de la part de gouvernement pour une bonne réussite des élections ».

Hamadou Ouédraogo
Minute.bf

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img