spot_img
vendredi 30 septembre 2022

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

Visite du PM au CFOP : « C’est un signe distinctif de considération » ( Zephirin Diabré)

Le premier ministre Christophe Joseph Marie Dabiré était dans les locaux du Chef de File de l’Opposition politique du Burkina Faso ce lundi 01 avril 2019. Il y était dans le cadre de la mise en œuvre de sa politique générale prononcée à l’Assemblée Nationale le 18 février dernier. Le chef de file de l’opposition, Zephirin Diabré, tout en reconnaissant que c’est la toute première fois que le CFOP reçoit un premier ministre, a indiqué que cette visite est un signe distinctif de considération.

« Je suis actuellement au siège du Chef de File de l’Opposition Politique de notre pays, comme vous le savez, il y’a quelques temps, j’ai présenté devant l’Assemblée Nationale ma déclaration de politique générale et à l’issue de cette déclaration, j’ai estimé qu’il était bon de prendre contact avec les forces politiques du pays», a déclaré Joseph Dabiré.

Au menu des échanges entre l’opposition et le premier ministre, était inscrit le dialogue que le président Roch Marc Christian Kaboré entend organiser prochainement avec les forces politiques du pays. Le premier ministre Dabiré vient ainsi jouer son rôle qui est de faire de ce dialogue qui se tiendra un succès. Cette visite vise également à recueillir les observations, les critiques et les suggestions de l’opposition en vue d’améliorer la gestion du pouvoir politique.

«Le rôle de l’opposition, c’est de formuler des observations, des critiques sur la manière dont le pays est dirigé. Il nous appartient maintenant de voir le bien fondé de ces critiques, de voir si ça peut contribuer à améliorer la gouvernance au niveau de notre pays et de faire en sorte que ces critiques là puissent être intégrées dans la démarche que nous sommes en train de conduire… Bientôt, le chef de l’État va engager le dialogue avec les forces politiques de ce pays. Mon rôle est de travailler à préparer ce dialogue politique et de faire en sorte qu’il soit un succès parce que, c’est de cette manière là que nous allons créer la convergence nécessaire à l’évolution d’ensemble du pays tant du point de vue du développement que du point de vue politique», a précisé le premier ministre.
Le leader de l’opposition burkinabè Zephirin Diabré s’est dit honoré par cette visite d’autant que c’est la toute première fois qu’un premier ministre se rendait dans les locaux du CFOP.

« C’est une démarche de courtoisie qui l’a amené dans nos locaux, laquelle démarche nous va droit au cœur. D’abord, par son principe, le fait qu’il ait pensé approprié, utile de venir échanger avec notre formation politique mais, surtout dans son symbole, puisque c’est la première fois qu’un chef de gouvernement pense utile de se déplacer au CFOP. C’est un signe distinctif de considération que je tiens à saluer de la manière la plus solennelle qu’il soit »,a apprécié zephirin Diabré.

Il a également évoqué le dialogue politique qu’organisera le chef de l’Etat avec les forces politiques du pays. Pour lui, cette visite de courtoisie qui rentre dans le cadre des préparatifs du dialogue est une belle occasion pour l’opposition de pouvoir échanger directement avec ceux qui ont en charge la gestion du pays. C’est ainsi qu’il s’est dit ouvert et prêt à aller au dialogue pour donner sa contribution à ceux qui ont en charge la gestion du pays. «C’est toujours pour l’opposition une belle occasion de pouvoir échanger avec ceux qui ont en charge la gestion du pays. Nous sommes une opposition républicaine, patriote qui chaque fois que le besoin se fera sentir, n’hésitera pas à aller à la discussion et au dialogue pour donner sa version des choses, sa compréhension, ses propositions et ses recommandations à ceux qui ont en charge la gestion du pays », a conclu le chef de file de l’opposition.

Nourdine Conseibo
nconseibo@gmail.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img