mardi 16 juillet 2024
spot_img

Koulpelogo: Mort de 5 enseignants, le président du Faso réagit

Annoncés comme kidnappés par des individus armés, les enseignants de Comin Yanga dans le Koulpelogo ont finalement été tués. Un assassinat condamné par le chef de l’Etat Roch Marc Christian Kaboré, pour qui le Burkina ne courbera pas l’échine face aux terroristes.

« Je condamne énergiquement l’assassinat lâche et ignoble de cinq enseignants hier vendredi à Comi-Yanga dans le Koulpélogo. Cet assassinat traduit la volonté des forces obscures de plonger notre pays dans les ténèbres.
Nous ne courberons pas l’échine et resterons debout. J’ai instruit les Forces de Défense de traquer et de retrouver les auteurs de cet assassinat », a réagi le président du Faso, avant de présenter ses condoléances aux families endeuillées.

www.minute.bf

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Articles connexes

Vidéo remettant en cause la qualité de l’engrais NPK : Le Ministère de l’agriculture fait une mise au point

Ceci est une mise au point du Ministère de l'agriculture et des Ressources animales et halieutiques sur une...

Ouagadougou : Un véhicule part en fumée sur l’avenue de la Dignité

Un véhicule de type personnel a pris feu, dans l'après-midi de ce lundi 15 juillet 2024 sur l'avenue...

Coopération Burkina-Canada : L’ambassadeur Lee-Anne Hermann fait le point avec le Chef de l’Etat

(Ouagadougou, 15 juillet 2024). Le Président du Faso, le Capitaine Ibrahim Traoré a reçu en audience ce lundi,...

Lutte antiterroriste : L’offensive des VDP en faveur des droits humains présentée aux journalistes

La Brigade des Volontaires pour la défense de la patrie (BVDP), en collaboration avec la Direction générale des...