spot_img
samedi 22 juin 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

Guinée : L’opposition exige l’organisation d’élections démocratiques avant décembre

L’alliance nationale pour l’alternance et la démocratie (ANAD), en Guinée, a appelé, le samedi 18 mai 2024, les autorités du Comité national du rassemblement pour le developpement (CNRD) à l’organisation d’élections pour rendre le pouvoir aux civils avant la fin de cette année 2024.

Selon cette coalition de l’opposition dirigée par l’opposant Cellou Dalein Diallo, le Comité national du rassemblement pour le développement (CNRD) au pouvoir depuis 2021, ne montre aucune volonté de quitter le pouvoir en décembre 2024 comme prévu. « Depuis un certain temps, il y a une réelle velléité de la part du CNRD de confisquer le pouvoir, de confisquer toutes les libertés individuelles et collectives dans notre pays », a fait remarquer le president de la cellule communication de l’ANAD.

Il a souligné que le CNRD ne pose aucune action concrète sur le terrain pour rassurer de son départ en décembre prochain, selon l’accord trouvé avec la CEDEAO.

L’Alliance qui montre son opposition à une éventuelle prorogation de la durée de la transition en Guinée, menace d’organiser des manifestations, si toutefois les militaires ne rendaient pas le pouvoir au moment venu. Cette coalition exige la mise en place en décembre 2024, d’une transition civile dont le cahier de charge sera l’organisation des élections pour un retour à l’ordre constitutionnel dans le pays.

En rappel, le CNRD, avec à sa tête le général Mamady Doumbouya, a pris le pouvoir par un coup d’État le 5 septembre 2021.

Lire aussi ➡️ Guinée : Deux personnes tuées par balles lors de la première journée de grève générale

Minute.bf

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img