mardi 16 juillet 2024
spot_img

Guinée : L’ancien Chef d’Etat-Major Général des Armées rétrogradé et radié des forces armées nationales

L’ancien Chef d’Etat-Major Général des Armées guinéennes, le Général Sadiba Koulibaly, a fait l’objet le 15 juin 2024, d’une rétrogradation au grade de Colonel et d’une radiation des effectifs de l’armée. Cette décision, prise par les autorités militaires guinéennes, intervient suite à sa condamnation à cinq ans de prison ferme pour « désertion et détention illégale d’armes ».

Il est reproché au Général Koulibaly d’avoir quitté ses fonctions sans autorisation préalable de sa hiérarchie supérieure, en juin 2024, alors qu’il occupait le poste de Chargé d’affaires à l’ambassade de Guinée à Cuba.

À son retour sur le territoire national, il a été appréhendé et mis en accusation pour des faits de désertion, d’atteinte à la sûreté de l’État et d’inconduite. Un tribunal militaire statuant sur cette affaire l’a condamné à une peine de cinq années de réclusion ferme assortie d’une radiation définitive des cadres de l’armée.
 
Au titre des motifs de la radiation, il y a la violation de la discipline militaire, atteinte à la sûreté de l’État et inconduite.

Cette mesure disciplinaire implique pour le Général Koulibaly la perte de l’ensemble de ses droits et privilèges liés à son statut de militaire. Il ne pourra plus prétendre à une pension de retraite militaire ni bénéficier d’autres avantages rattachés à son ancien grade.
 
Minute.bf

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Articles connexes

Bénin : Les autorités convoquent l’ambassadeur du Burkina

L'ambassadeur du Burkina Faso au Bénin a été convoqué par les autorités béninoises, apprend-on de médias locaux, dans...

France : Macron a accepté la démission de son Premier ministre mais…

Emmanuel Macron, président français, a accepté la démission de son Premier ministre, Gabriel Attal et son gouvernement, ce...

Produits éclaircissants : La responsable de « Faridah Cosmétiques » auditionnée par le CSC

Dans un communiqué ce mardi 16 juillet 2024, le Conseil supėrieur de la communication (CSC) a annoncé avoir...

Burkina : Des femmes plaident pour leur implication dans les instances de recherche de la paix

Les femmes veulent leur implication dans la recherche de la paix au Burkina Faso. Réunies autour de l'Association...