spot_img
mercredi 21 février 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

Gabon : Les médias français France 24 et RFI suspendus

La Haute Autorité de la Communication du Gabon « accuse RFI et France 24 d’être proches de l’opposition ». Cela a abouti à la « suspension provisoire » de ces chaînes française, le dimanche 27 août 2023.

Des chaines d’informations internationales comme Africanews, RFI, TV5 Monde et France 24, par exemple sont absentes des écrans gabonais.

La Haute Autorité de la Communication (HAC) du Gabon reproche aux médias Français, « un manque d’objectivité et d’équilibre dans le traitement de l’information relative aux élections générales du samedi » et d’être « proches de l’opposition ».

La Radio France internationale (RFI) avait déclaré qu’elle craignait une crise post-électorale dans un contexte de coupure d’Internet et d’imposition d’un couvre-feu. Le même jour, le porte-parole du gouvernement, Rodrigue Mboumba Bissawou, a déclaré dans un discours télévisé que la fermeture et le couvre-feu visait à empêcher la propagation des appels à la violence après le vote.

Précisons que, cette suspension intervient à quelques heures de la proclamation des résultats du scrutin, qui a été marqué par des accusations de fraude et des tensions entre les deux l’opposition et la majorité.

France Médias Monde a déclaré qu’elle « regrette et s’étonne de cette suspension provisoire, sans fondement, qui prive les Gabonais de deux de leurs principales sources d’information fiables et indépendantes ».

En rappel, RFI et France 24 ont déjà été suspendus au Mali, au Burkina Faso, et au Niger une semaine après le putsch militaire du 28 juillet dernier qui a destitué le président Mohamed Bazoum.

Minute.bf

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img