spot_img
mardi 27 février 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

Effort de paix : Les associations des épouses des militaires, des veuves et du personnel civil de l’armée et les ressortissants de Nedgo apportent 3 millions de francs CFA

La ministre déléguée chargée du Budget, Fatoumata Bako/ Traoré, a réceptionné ce vendredi 9 février 2024, deux dons en espèces d’une valeur totale de 3 millions FCFA, dans le cadre de l’effort de paix.

D’une valeur de 500 000 francs CFA, le premier don réceptionné par le Ministère de l’économie, des finances et de la Prospective ce vendredi, est une contribution de la Coordination des associations des épouses des militaires, des veuves et du personnel civil de l’armée burkinabè en soutien à la lutte contre le terrorisme.

Par cette action, ces femmes disent vouloir soutenir davantage les actions que mènent leurs époux sur le théâtre des opérations. « Nous, nous sommes déjà sur le terrain. Chaque fois que nos maris sortent en mission, nous sommes à la maison, mais c’est nos corps qui sont à la maison. Nos esprits sont avec eux au front. Nous sommes devenues à la fois les papas et les mamans de nos enfants. Nous faisons ce don pour soutenir le président de la transition dans l’effort de paix, pour que tout le monde sache que nous devons tous être derrière nos FDS dans la reconquête de notre nation », a soutenu Djéminatou Bintou Sanou, Coordonnatrice de l’association.

Djéminatou Bintou Sanou, Coordinatrice de la Coordination des associations des épouses des militaires, des veuves et du personnel civil de l’armée burkinabè

Elle a appelé l’ensemble des populations à soutenir les forces de défense et de sécurité engagées sur le théâtre des opérations de reconquête du territoire national. « Tout le monde doit être derrière les militaires et les VDP aujourd’hui. Ce que les militaires sont en train de faire sur le terrain, personne ne peut les payer. Jours et nuits, quand nous arrivons à dormir, nous devons savoir qu’il y a des gens qui ne dorment pas. Quand nos maris ne dorment pas, nous aussi nous ne dormons pas », a-t-elle déclaré, priant pour que la paix revienne au Burkina Faso.

Les populations de Nedgo apportent leur contribution

Le second don de la journée, d’une valeur de 2 500 000 FCFA, a été remis par les habitants du village de Nedgo dans la comme de Boudry, province du Ganzourgou. Selon le représentant du Chef de Nedgo, Naaba Tanga II, cette somme est une cotisation de l’ensemble des habitants du village en soutien à la lutte que mènent les forces combattantes sur le terrain. Il a salué l’initiative du Fonds de soutien patriotique et a appelé l’ensemble des populations à accompagner les autorités dans la mission qu’elles se sont assignée.

Le représentant du Chef de Nedgo remettant sa contribution à la ministre déléguée chargée du Budget

« C’est une mission noble contre l’hydre terroriste. Que le gouvernement sache qu’il a le soutien inconditionnel de toute la communauté du Ganzourgou et particulièrement du village de Nedgo. C’est une communauté forte de 152 villages. Nous ne pouvions pas rester indifférents face aux efforts de la transition. C’est en cela que Naaba Tanga II a initié cette cotisation », a déclaré le représentant du chef de Nedgo, avant de féliciter les autorités de la transition pour les actions entreprises dans le cadre de la reconquête du territoire national. « Nous les encourageons à maintenir le flambeau haut pour que nous boutons le terrorisme hors du Burkina Faso », a-t-il clamé.

Recevant le don, la ministre déléguée chargée du Budget, Fatoumata Bako/Traoré, a salué l’action des deux donateurs. Elle a indiqué que l’élan de solidarité des citoyens Burkinabè envers les forces combattantes engagées sur le terrain des opérations, a permis de mobiliser à ce jour plus de 100 milliards de francs CFA.

Fatimata Bako/Traoré, Ministre déléguée chargée du Budget a salué l’action des deux donateurs

« Le patriotisme et l’élan de solidarité agissante des Burkinabè a permis de mobiliser à ce jour la bagatelle somme de cent douze milliards huit cent quatre-vingt-quatorze millions huit cent soixante-huit mille deux cent trente-huit (112 894 868 238) FCFA. Cette somme permet la prise en charge des rémunérations des Volontaires pour la Défense de la Patrie (VDP), le financement des dépenses de fonctionnement des Groupes communaux et nationaux de VDP ainsi que l’acquisition d’équipements individuels et collectifs à leur profit. Ces équipements ont permis l’augmentation des capacités opérationnelles de nos forces combattantes sur le champ de bataille », a affirmé Mme Fatoumata Bako/Traoré. Elle s’est dite convaincue, au regard de la mobilisation de l’ensemble des citoyens autour des actions de reconquête du territoire, que « le bout du tunnel n’est plus loin ».

A cet effet, Madame le ministre déléguée a réitéré l’invite du Gouvernement à l’ensemble des Burkinabè et des amis du Burkina Faso à une adhésion massive à l’initiative de collecte de ressources financières, pour soutenir l’effort de paix et la réinstallation progressive des personnes déplacées dans leurs localités.

Oumarou KONATE

Minute.bf

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img