spot_img
dimanche 23 juin 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

Droits humains : Un jeu concours pour la promotion du civisme en milieu scolaire

Le ministère des droits humains et de la promotion civique, en marge de la Semaine nationale de la citoyenneté (SENAC) qui se tient du 22 au 29 octobre 2019 autour du thème : « Quelle contribution du citoyen au renforcement de la démocratie et de l’unité nationale dans un contexte de défis sécuritaires », organise un jeu concours sur le civisme et la citoyenneté en milieu scolaire, au profit des élèves des établissements secondaires des 13 régions du Burkina Faso. Le lancement officiel de ce concours s’est fait le samedi 19 octobre 2019 au lycée Bambata de Ouagadougou, par la ministre en charge des droits humains et de la promotion civique, Maminata Ouattara.

C’est un jeu concours qui concerne toutes les 13 régions du pays et qui mettra en compétition 1 500 élèves autour des questions relatives à la paix, à l’unité nationale, aux droits humains, au civisme et à la citoyenneté. Cette compétition permettra de distinguer à termes, 42 lauréats qui seront faits des ambassadeurs du civisme au sein de leurs établissements respectifs, et seront mis à contribution dans le cadre des actions de sensibilisation sur le civisme et la culture de la citoyenneté.

« Il est bien de connaitre ses droits mais il est encore mieux d’exécuter ses obligations » (Maminata Ouattara)

Dans la région du centre, ce sont au moins 200 élèves qui prendront part à ce concours qui ne concerne que les élèves de la classe de 4e pour ceux qui sont de l’enseignement général, et 3e pour les élèves de l’enseignement technique.  « Ce sont ces enfants qui constituent la relève de notre pays », a indiqué la ministre Maminata Ouattara qui a procédé au lancement officiel du concours au Lycée Bambata de Ouagadougou. Inculquer les valeurs de civisme à ces élèves qui sont « à une étape d’affirmation de leur personnalité est tout à fait important », a affirmé Maminata Ouattara.

A ce concours, ce sont trois candidats qui seront retenus dans chaque région et en fonction des notes qu’ils obtiendront, les trois premiers de tous les candidats seront retenus au niveau national. Les lauréats recevront des ordinateurs, des kits scolaires pour leur permettre de poursuivre leurs études dans de meilleures conditions.

Les élèves ont marqué leur intérêt à ce concours.

La ministre a invité les élèves à s’intéresser davantage au civisme et à la citoyenneté. « Il est important pour ces élèves de connaitre leurs droits et devoirs, ce que l’Etat attend d’eux. Il est bien de connaitre ses droits mais il est encore mieux d’exécuter ses obligations », a expliqué Maminata Ouattara qui a invité les élèves candidats à participer davantage aux éditions à venir.

Les lauréats seront reçus dans la région du centre par les ministres en charge de l’éducation nationale et des droits humains le 29 octobre prochain, en présence du Chef de l’Etat qui est le patron de la cérémonie de clôture.

Armand Kinda

Minute.bf

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img