spot_img
mercredi 29 mai 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

Dissolution d’ONG au Mali : L’ONU « profondément inquiète »

Le Haut commissariat des Nations unies aux droits de l’Homme s’est dit dans un communiqué, « profondément préoccupé » par la dissolution d’organisations de la société civile au Mali.

Les Nations Unies sont «profondément préoccupées» par la dissolution d’organisations de la société civile au Mali, et plus largement par des «restrictions croissantes» aux droits humains et aux libertés fondamentales, a déclaré dans ledit communiqué, le Haut-Commissariat aux droits de l’homme, basé à Genève.

«Nous appelons les autorités de transition à permettre aux organisations dissoutes de reprendre leurs activités», poursuit le Haut-Commissariat qui juge «essentiel» que les autorités protègent l’espace civique et garantissent le plein respect des lois du Mali et qu’elles se conforment à leurs obligations «en vertu du droit international et régional en matière de droits humains».

Pour rappel, au moins 4 organisations ont été dissoutes depuis décembre 2023, dont le 6 mars, celle du CMASD dirigé par l’influent imam Dicko.

Minute.bf

1 COMMENTAIRE

  1. Le haut commissariat aux droits humains de L’ONU doit se préoccuper de la violation par Israël du droit à la vie des palestiniens, sujet sur lequel leur silence s’assimile à un blanc saint accordé à l’état d’Israël d’imposer à un autre peuple ce qui fut hier son calver dans les fours crématoires nazis.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img