spot_img
vendredi 14 juin 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

Crise de carburant : Le gouvernement présente ses « excuses » et rassure les populations

Depuis maintenant 8 jours, trouver du carburant (Super 91) à Ouagadougou relève d’un parcours de combattant. Malgré les differentes sorties du gouvernement pour rassurer la population, la situation reste toujours préoccupante. Dans la soirée de ce 3 janvier 2023, le ministre en charge du commerce Serge Poda, a encore expliqué la situation sur les antennes de la télévision nationale.

Le Ministre a tenu d’abord à présenter « les excuses du gouvernement et de la SONABHY pour les désagréments causés par cette opération de rationnement des hydrocarbures en vue de sécuriser les stocks ».

Serge Poda a ensuite fait savoir que depuis le début de la crise, l’Etat burkinabè a usé de la voie diplomatique pour fluidifier l’acheminement du super 91 à Ouagadougou et par jour, c’est « une centaine de camions citernes qui rentre au Burkina Faso avec à peu près 4 millions de litres du super 91 ».

Le patron du commerce a aussi relevé que  le rationnement dont faisait cas la nationale des hydrocarbures dans son communiqué la semaine dernière est « suspendu et les quantités sont livrées à 100% donc  plus de 3 millions de litres livrés aux distributeurs » à  Ouagadougou et environnants.

Si la situation est toujours tendue au niveau des stations services, le ministre Poda explique que cela est dû, « soit par des rétentions volontaires par certains distributeurs, soit par des constitutions de stock par certains consommateurs ». Qu’à cela ne tienne, « la situation est prise en charge progressivement », rassure t-il.

Minute.bf

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img