spot_img
mardi 16 avril 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

Coopération multilatérale: le PAM et l’UNOPS renouvellent leur engagement à soutenir le peuple burkinabè

Ouagadougou, mercredi 14 février 2024. Le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération régionale et des Burkinabè de l’extérieur, SEM Karamoko Jean-Marie Traoré a échangé le mardi 13 février 2024, avec la Directrice régionale a.i du Programme alimentaire mondial (PAM) du Système des Nations unies, madame Maria Antoinetta J. Nicolasina Ban Der Velden.

La Directrice régionale dit être venue saluer le gouvernement burkinabè pour la bonne collaboration qui existe entre le pays des Hommes intègres et sa structure au niveau de l’assistance humanitaire et les programmes de résilience dans les chaînes de valeurs de la production agricole.

«Nous sommes venus aussi rediscuter sur les priorités du gouvernement pour renforcer notre collaboration et soutenir les personnes vulnérables», à indiqué madame Der Velden qui a révélé que l’un des défis de sa structure au Burkina Faso, c’est de pouvoir travailler à grande échelle pour toucher le maximum de personnes dans le besoin, et contribuer efficacement à la lutte contre l’insécurité alimentaire au Burkina Faso.

Dans la même dynamique, et dans le but de mieux évaluer les besoins et constater l’impact des interventions du PAM, la Directrice régionale effectuera des sorties sur le terrain.

Le chef de la diplomatie burkinabè a salué la démarche du PAM, qui consiste à combiner les volets urgence et résilience dans ses interventions, et à aller sonder le terrain pour plus d’efficacité.

Il a également salué l’approche du PAM qui cadre avec les objectifs de l’offensive agropastorale du gouvernement à savoir la promotion de la production locale, de la transformation locale et de la consommation locale.

Après la directrice du PAM, SEM Karamoko Jean Marie Traoré, a reçu madame Genevieve Lefebre, représentante du Bureau des Nations unies pour les services d’Appui aux Projets (UNOPS).

Elle est venue présenter les secteurs dans lesquels intervient cette agence du Système des Nations unies, et parler des perspectives de collaboration avec le Burkina Faso.

L’UNOPS intervient principalement dans le domaine des infrastructures agricoles.

Selon la représentante de cet organe opérationnel des Nations- unies qui intervient depuis juillet 2021 au Burkina Faso, les différentes interventions devront s’aligner sur les priorités du gouvernement du Burkina Faso.

DCRP/ MAECR-BE

Minute.bf

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img