spot_img
mercredi 24 avril 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

CAN 2023: Comme le Ghana, la Côte d’Ivoire limoge son coach, Jean-Louis Gasset

Les premières victimes, côté sélectionneurs sont en train de tombés, juste après la phase de poule de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) 2023 qui se joue en Côte d’Ivoire. Tanzanie, Gambie, Ghana et Côte d’Ivoire, les liens sont coupés entre ces pays et leur coach.

La toute première victime est le sélectionneur tanzanien. Contrairement aux autres, limogés pour contre-performance, lui a été victime de ses propos. Après seulement 1 match dans cette CAN 2023, la Tanzanie s’est séparée de son entraîneur. L’Algérien Adel Amrouche à la tête de l’équipe tanzanienne a été limogé pour avoir affirmé que : « le Maroc décide de tout dans le Football africain, ils choisissent aussi leurs arbitres ». La CAF s’est saisie de cette affaire et a suspendu l’entraîneur pour 6 mois.

Ensuite, ce fut au tour du coach de la Gambie Tom Sainfiet de jeter l’éponge. Lui a démissionné de son propre chef, après l’élimination de son équipe en phase de poule.

Le Ghana lui a remercié son sélectionneur, Chris Hughton, après le faux pas des Blacks Star face au Mozambique. En effet, la Fédération ghanéenne a annoncé, ce mercredi 24 janvier 2024, avoir limogé son sélectionneur Chris Hughton. L’ancien entraîneur de Nottingham Forest et de Brighton avait promis, après le nul contre le Mozambique (2-2), qu’il assumerait « la responsabilité » des mauvaises performances de son groupe. Il paye ainsi les frais d’une CAN ratée. Le Ghana, faut-il le souligner, avait d’entrée de jeu perdu face au Cap-Vert (2-1), avant d’arracher le nul contre l’Égypte (2-2). Lundi, contre le Mozambique, l’équipe des Blackstars a fait un.nul (2-2) qui l’élimine de la course.

L’autre sélectionneur qui fait a fait les frais de ses mauvaises performances est le coach ivoirien, Jean-Louis Gasset. Le pays organisateur a du mal à digérer l’humiliation des Eléphants devant leur public, le lundi dernier, avec la défaite 0-4 face à la Guinée-Equatoriale. Comme si la Fédération ivoirienne de football avait entendu le cri de cœur de nombre d’Ivoiriens, elle annonce, le limogeage du coach français. Alors que l’avenir de la Côte d’Ivoire dans la compétition est entre les mains des derniers matchs de phases de poule pouvant lui valoir une place dans les 8es de finale, elle sera dirigé par Emerse Fae. Cet adjoint du coach français assurera l’intérim en attendant que décision définitive soit prise pour la gestion de l’équipe nationale.

Dans ce contexte, tout le monde s’interroge sur l’avenir du sélectionneur algérien, Djamel Belmadi, éliminé avec l’Algérie par la Mauritanie. Certaines sources indiquent qu’il a démissionné mais rien de précis pour l’heure.

Minute.bf

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img