spot_img
vendredi 7 octobre 2022

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

Burkina : Vers une augmentation du SMIG

Après des rencontres de concertations avec les ministères concernés, l’unité d’action syndicale et le conseil national du Patronat, le gouvernement burkinabè s’attele actuellement à l’opérationnalisation de l’augmentation du Salaire minimum interprofessionnel garanti (SMIG).

Il l’a fait savoir à travers une note ce mardi 20 septembre 2022 signée du ministre en charge de la fonction publique et du travail Bassolma Bazié et adressée au président du mois de l’Unité d’action syndicale (UAS).

« Le Patronat a, par lettre N130/2022/07/CNPB/PRES/SG/TP/TS du 21 juillet 2022 adressée à Son Excellence Monsieur le Premier Ministre, indiqué que compte tenu de l’impact des crises sécuritaire et sanitaire sur les différentes entreprises de notre pays, il lui serait intenable de supporter une augmentation du SMIG dans cette période au-delà de 37 807 FCFA. Le Gouvernement prend acte et un décret y relatif sera pris pour l’opérationnalisation de cette augmentation », peut-on lire sur la note ministérielle.

Une commission nationale du SMIG sera également mise en place pour « un rapport technique sur la révision du SMIG », indique la note avant de préciser « qu’un dispositif de contrôle du respect de l’effectivité de l’augmentation sera mis en œuvre dès la prise du décret consacrant cette augmentation ».

Minute.bf

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img
error: Le contenu est protégé !!