spot_img
dimanche 25 septembre 2022

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

Burkina: Un nouveau parti dans la sphère politique


Cesar Auguste Roméo Yaméogo dit K.C, connu sous le nom de M.C Claver a présenté ce samedi à Ouagadougou, son parti Mouvement pour le Rassemblement patriotique (MRP).

Ce parti se fixe comme objectif le « rassemblement de tous les Burkinabè dans leur riche diversité, sans distinction d’origine, de sexe ou de religion, en vue de bâtir une nation moderne, libre et démocratique, résolument engagée dans une dynamique qui permette de répondre aux aspirations fondamentales des Burkinabè pour une société de liberté, de progrès par le travail, de justice et de solidarité ».

Ce parti n’a pas d’abord des ambitions pour la présidentielle. « Nous allons nous présenter aux législatives parce que nous pensons que c’est là-bas que les décisions se prennent ».

Mais pour le président du MRP, le moment venu, le parti se prononcera à l’orée des élections. « Nous déciderons si nous allons soutenir un candidat ou si nous allons présenter un candidat », a-t-il dit.

« Bishop Claver », « MC Claver », de son vrai nom Claver César Auguste Roméo Kiswensida Yaméogo, est le fils de Maurice Yaméogo, le premier président du Burkina Faso indépendant, à l’époque Haute Volta, poussé à la démission par une insurrection populaire en 1966.

Ce pasteur compte maintenant suivre les pas de son père en embrassant une carrière politique. « Il est temps d’avoir des politiciens consciencieux au Burkina où le seul enjeu de la gestion de la société est le changement de mentalité », a-t-il justifié son choix politique.

Armand Kinda 

minute.bf 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img