spot_img
vendredi 7 octobre 2022

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

Burkina : Un enseignant écrit au ministre Lionel Bilgo

Ceci est une lettre ouverte de Dandialou Sawadogo, IEPENF, chef du bureau de l’enseignement primaire/CEB de Niangoloko, au Ministre de l’Education Nationale, de l’Alphabétisation et de la Promotion des Langues Nationales, Lionel Bilgo.

Monsieur le Ministre,

Le renforcement des capacités du personnel de l’éducation est l’un des leviers incontournables pour une éducation de qualité au Burkina Faso. Fort de ce postulat, le gouvernement de notre pays, à travers le Ministère de l’Education Nationale, de l’Alphabétisation et de la Promotion des Langues Nationales (MENA/PLN), fournit énormément des efforts dans le but d’accroître les compétences du personnel intervenant dans la chaîne éducative.

Nous en avons pour preuves l’organisation des conférences pédagogiques annuelles, la tenue des différents ateliers de formation, l’octroi du trousseau pédagogique à des fins de recherche et de documentation aux enseignants en classe quand bien une augmentation du montant s’impose, etc.  L’importance de la formation continue est d’ailleurs consacrée par la loi no 013-2007/AN du 30 juillet 2007 portant loi d’orientation de l’éducation en son article 49 qui stipule que : « Les personnels de l’éducation ont droit à une formation continue et/ou à un encadrement professionnel. Ils ont le devoir de cultiver et de développer leurs compétences professionnelles. »

Cependant, un certain nombre de constats peuvent être soulignés :

  • Les inspecteurs chargés de l’encadrement pédagogique occupent pour la plupart des bureaux qui ne disposent pas de réseau WIFI en plus du manque de bibliothèques fiables dans la localité pour une recherche digne de ce nom ;
  • Le coût d’achat des documents physiques tout comme ceux en ligne est si exorbitant qu’il est quasi impossible pour ces inspecteurs de s’en procurer sans compromettre leurs familles et l’éducation de leurs enfants en ces temps de vie chère ;
  • L’évolution des connaissances est si vertigineuse à telles enseignes que celles que l’on disposait il y a deux ou trois ans ne valent plus grand-chose aujourd’hui. Et dire que c’est dans ces conditions que l’inspecteur doit apporter son soutien à l’enseignant nécessite des interrogations ;
  • Mises à part les conférences pédagogiques annuelles, certains inspecteurs peuvent passer deux à trois ans sans bénéficier d’un quelconque renforcement de capacité venant du Ministère ou de ses partenaires quand bien même il y a quelques-uns qui volent de séminaires en ateliers. Ce phénomène pourrait même s’aggraver avec le recrutement massif des inspecteurs du primaire ;

Au regard de ces constats ci-dessus relevés et des missions qui sont assignées aux inspecteurs de l’enseignement, il est plus que judicieux de revoir le plan de formation continue de cette catégorie du personnel. Si les choses restent en l’état, il y a de risques sérieux que l’inspecteur devienne l’ombre de lui-même. 

Pour notre part, nous pensons que les actions suivantes, si l’une ou l’autre sont bien menées, permettront de résoudre un tant soit peu le problème :

  • Elaborer la carte d’encadrement et la prendre en compte dans les différentes formations ;
  • Octroyer des bons de participation à des sessions de formation organisées par les instituts privés et/ou des bons d’acquisition de documents en lien avec les missions des inspecteurs ;
  • Allouer des indemnités de recherche et de formation aux inspecteurs ;
  • Octroyer annuellement un fonds pour la documentation et la recherche à chaque inspecteur.

C’est à ce prix que les inspecteurs pourront assurer avec efficacité leurs missions et partant contribuer à l’amélioration de la qualité des enseignements-apprentissages au Burkina Faso

Veuillez recevoir, Monsieur le Ministre, mes salutations distinguées.

SAWADOGO Dandialou

IEPENF, chef du bureau de l’enseignement primaire/CEB de Niangoloko

E-mail : dandialdandial@gmail.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img
error: Le contenu est protégé !!